×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Brèves

Par L'Economiste | Edition N°:1785 Le 08/06/2004 | Partager

. Un club des entreprises championnesUn club baptisé “Morocco Export Leaders Club” a été créé à Casablanca, sous forme d’une association regroupant les entreprises lauréates des trophées de l’exportation, organisés par le Conseil national du commerce extérieur (CNCE). “Morocco Export Leaders Club” ambitionne de contribuer à la promotion de l’exportation comme activité permettant de développer les capacités productives des entreprises marocaines et à initier des activités d’échange d’expériences sur les marchés extérieurs. Les membres du bureau du club ont tenu leur première réunion et coopté Mohamed Horani, président de l’association, pour un mandat de deux ans renouvelable une seule fois. . Hausse des droits de douane sur le blé Les tarifs douaniers applicables au blé viennent de subir une augmentation de 100% pour le blé tendre et 95% pour le blé dur et ce pour la première tranche de prix de 100 DH le quintal. Selon le ministère de l’Agriculture, cette révision tient compte de l’évolution des cours mondiaux de ces produits et permet de former des prix à la production suffisamment rémunérateurs et de garantir l’écoulement de la récolte dans de bonnes conditions. . Tournesol: Baisse de productionLes superficies réservées à la culture de tournesol, des cinq dernières campagnes, ont été de l’ordre de 70.000 ha, en régression nette de 35% par rapport à la moyenne de la période 1993-1997. La production moyenne livrée à la trituration pour 1998-2002, a connu la même tendance à la baisse, enregistrant un recul de 33 % p/r à la période 1993-1997. . Le nouveau modèle de visa Schengen La France a mis en application à Marrakech avec “flexibilité”, un nouveau modèle de visa défini par les Etats signataires des accords de Schengen, comportant notamment une photographie “à haut niveau de sécurité”. “Certaines avec port du voile peuvent être acceptées si elles n’empêchent pas d’identifier la personne concernée”, précise la représentation française à Rabat. Les Etats signataires des accords de Schengen ont adopté le 18 février un nouveau modèle de visa, dont la date d’entrée en vigueur n’est pas fixée, afin de laisser aux Etats Schengen la possibilité de “la mettre en œuvre progressivement et de façon expérimentale”. . Le président à la Chambre allemande de commerce rééluLa Chambre allemande de commerce et d’industrie au Maroc a tenu son assemblée générale ordinaire le 2 juin à Casablanca. Mazen William Sowan a été réélu président. Les deux vice-présidents sont: Mekki Ziadi d’Ifriquia Plastic et Hans Veninga de Bayer Maghreb. Le directeur général est Jorn Bousselmi, le trésorier Kai Zenner (de Zen Consulting). Cette chambre, fondée en 1997, est ouverte aux entreprises aussi bien allemandes que marocaines. . Pêche: Coopération maroco-espagnoleL’Espagne et le Maroc se sont mis d’accord sur des initiatives de coopération en matière de recherches maritimes et de formation dans le secteur de la pêche. Dans ce cadre, le navire océanographique espagnol Vizconde de Eza entreprendra du 14 novembre au 13 décembre prochains des travaux de prospection océanographique dans les eaux profondes du Maroc.. Environnement: Cellule de bailleurs de fondsM’hammed El Morabit, secrétaire d’Etat chargé de l’Environnement, a indiqué qu’il a été procédé à la création d’une cellule de bailleurs de fonds au niveau international, qui comprend notamment l’Allemagne et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et ce, en vue d’aider le secrétariat d’Etat à mettre en œuvre ses programmes.. Maroc-Arabie saoudite: Coopération commerciale Des hommes d’affaires marocains et leurs homologues saoudiens se sont rencontrés récemment à Jeddah et à La Mecque pour examiner les moyens de dynamiser la coopération commerciale. Les deux parties ont passé en revue les obstacles qui entravent l’accroissement des échanges commerciaux entre les secteurs privés dans les deux pays. La délégation marocaine était conduite par Abdelmjid Zekri de la CCIS de Casablanca.. Maroc-Jordanie: Rencontre d’hommes d’affairesLa prochaine rencontre entre hommes d’affaires jordaniens et marocains, prévue à la fin de cette année à Amman, sera une occasion pour explorer les opportunités de coopération bilatérale. C’est ce qu’a annoncé l’ambassadeur du Maroc à Amman, Abdelkader Zaoui, dans une déclaration publiée dimanche dernier par le journal jordanien “Al Arab Al Youm”. . Vingt-sept islamistes condamnés Vingt-sept islamistes ont été condamnés samedi à des peines allant de deux ans de prison avec sursis à huit ans de prison ferme par un tribunal de Rabat. Les inculpés étaient poursuivis notamment pour “association de malfaiteurs dans le but de préparer et de commettre des actes terroristes, atteinte aux valeurs sacrées, outrage à corps constitué et réunion publique non autorisée”. Les tribunaux marocains ont inculpé 2.112 islamistes après les attentats casablancais du 16 mai 2003. Ils ont prononcé 903 condamnations dont 17 peines de mort. . Un prix pour la lutte contre le criquet L’Organisation de l’ONU pour l’agriculture et l’alimentation (FAO) a créé un prix pour récompenser la recherche sur le criquet pèlerin. Ce prix sera décerné par son antenne du Caire, en Egypte et ira à «des recherches éminentes» sur le criquet pèlerin, a précisé la FAO, qui édite un bulletin mensuel sur la situation des pays affectés par cet insecte ailé, prédateur des cultures. Le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, la Libye, la Mauritanie, le Mali, le Niger, le Tchad et le Sénégal mais aussi le Soudan, l’Egypte, le Pakistan, l’Irak sont soumis à une surveillance stricte, voire à des opérations de lutte intensive.. MRE: Nouvelles aires de repos Dans le cadre de l’opération transit-2004, six aires de repos ont été aménagées dans trois pays européens pour l’accueil des Marocains résidents à l’étranger (MRE). C’est ce qu’a indiqué Nouzha Chekrouni, ministre déléguée chargée des MRE, lors d’une intervention au Parlement. Ces aires ont été installées à Naples et Gênes (Italie), Sète et Cestas (France), Almeria et Algésiras (Espagne), a expliqué la ministre. A noter que le Maroc a récemment conclu avec l’Espagne un accord qui prévoit la mobilisation, dans les différents points de passage, de 3.000 personnes des secteurs de la santé, de la protection civile, des traducteurs et des bénévoles de la Croix-Rouge. En outre, sept centres de coordination de la Protection civile ont été également installés, neuf ambulances et trois tonnes de matériel médical mises à la disposition des services de santé et plus de 11.000 agents de sûreté mobilisés pour assurer la sécurité lors de l’opération.. Cuir: Un centre de formation à FèsLe secteur du cuir aura son centre de formation professionnelle à Fès. Le projet est en phase d’étude de faisabilité avec le concours de l’Agence française de développement (AFD). Une convention a été signée entre la Fedic et la Fédération française de la chaussure pour mener à bien le projet. Le centre de formation prévoit 250 places pédagogiques. . Boujaâd: La ville s’équipeLe coup d’envoi aux travaux de réhabilitation et de construction de routes et d’assainissement dans l’ensemble du territoire de la commune urbaine de Boujaâd a été donné, samedi dernier. 6 mois sont nécessaires pour la réalisation de ce projet dont le coût est estimé à 2,965 millions DH. Un autre projet a également été mis en chantier. Il s’agit de la réalisation de la deuxième tranche de l’opération “Badr” qui s’inscrit dans le cadre des efforts visant l’éradication de l’habitat insalubre. D’un coût de plus de 11 millions de DH, cette 2è tranche sera réalisée sur une superficie de 4 ha. Elle comprendra 240 lots, dont 97 consacrés au recasement des bidonvillois, outre des locaux de commerce et des services sociaux.D’autre part, l’Agence urbaine de Settat va procéder à la restructuration du quartier d’Aït Saleh qui sera doté d’équipements de base dont l’électrification et l’approvisionnement en eau potable.. El Jadida: Un Forum pour l’environnement Un Forum national pour la protection de l’environnement vient d’être créé le week-end dernier à El Jadida. Lors de l’assemblée constitutive de ce forum, qui a été tenue samedi à l’espace culturel de la cité portugaise à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement, les participants ont procédé à l’examen et à l’adoption du statut du forum, ainsi qu’à l’élection de son bureau exécutif. C’est Mohamed Seghrini qui va présider ce bureau composé de 17 membres. L’assemblée constitutive a connu la participation de représentants de plusieurs villes du royaume où seront ouvertes des sections locales du forum. Selon les initiateurs de ce projet associatif, l’objectif du forum consiste en l’initiation d’actions en faveur de la protection de l’environnement et la sensibilisation aux problèmes de pollution.. El Jadida: Meeting du P.ILe parti de l’Istiqlal (PI) a organisé samedi au théâtre municipal d’El-Jadida un meeting populaire pour célébrer le 34e anniversaire de la disparition du leader nationaliste Abdelkhalek Torrès sous le signe “l’union est le fondement de l’identité”. Lors de ce meeting, le secrétaire général du parti, Abbas El-Fassi, a évoqué la lutte de cette figure de proue de la résistance contre les colonialismes français et espagnol.. El Jadida: Sites historiquesUne visite des sites historiques et autres curiosités de la région a été organisée, dimanche dernier, par l’association Doukkala, au profit de ressortissants français résidant à El-Jadida et à Casablanca. Initiée par Michel Amengual, l’un des doyens de la presse audiovisuelle française qui réside actuellement à El-Jadida, l’excursion a pour objectif de promouvoir dans l’arrière-pays de la province la formule du tourisme culturel. La région d’El-Jadida regorge de sites historiques de différentes époques, dont la célèbre casbah des Boulaouane et les Tazouta (anciennes constructions en pierre). La région est également réputée pour la chasse au faucon, une tradition jalousement gardée par la tribu d’El-Kouacem.Le consul général de France à Casablanca, Mme Corinne Breuzé, et le gouverneur de la province d’El-Jadida, Driss El-Khazani, ont pris part à cette excursion. . Tanger: 18.000 m2 d’espaces vertsDeux nouveaux jardins publics, d’une superficie totale de plus de 18.000 m2, ont été inaugurés samedi dernier à Tanger. Les nouveaux parcs, situés rues Moulay Youssef et Ennasr, ont nécessité une enveloppe budgétaire de près de 3,7 millions de DH. Ils disposent de parcs de jeux pour enfants ainsi que d’espaces d’attraction. Les nouveaux parcs dont les travaux de réalisation ont duré près d’une année ont été inaugurés par le wali de la Région, Mohamed Halab.. Mohammédia: Journées sur la RésistanceDes journées d’étude sur «l’information et la résistance» seront organisées, les 21 et 22 juin dans la ville de Mohammédia. Elles entrent dans le cadre de la commémoration du 50e anniversaire de la Résistance. Parallèlement à ces journées, deux expositions se tiendront dans cette ville. La première présentera les photographies sélectionnées dans le cadre du concours national organisé à cet effet, et la seconde d’anciennes photographies représentant la Résistance marocaine. . Casablanca: «La culture du don» Les Associations marocaines de donneurs de sang (AMDS) organisent le 11 juin au complexe Touria Seqat, une conférence sur le thème «La culture du don». La conférence est organisée à l’occasion de la fête annuelle de l’AMDS et la journée internationale du don du sang, célébrée chaque année le 14 juin. A rappeler que l’AMDS a inscrit parmi ses priorités d’atteindre le taux de 5% de donneurs de sang, en particulier les porteurs de groupes sanguins rares.. Marrakech: AG de la FEELa Fondation pour l’éducation et l’environnement (FEE) tiendra son assemblée générale le 11 juin à Marrakech. La séance d’ouverture de cette assemblée sera présidée par SAR la Princesse Lalla Hasna. . Meknès: Mise à niveauUne rencontre d’information sur les mécanismes de mise à niveau de l’entreprise a été organisée ce lundi 7 juin à Meknès au siège du Conseil de région. Cette manifestation, présidée par Rachid Talbi El Alami, avait pour objectif de relayer les efforts déployés au niveau national par les partenaires publics et privés impliqués dans la conduite de la stratégie de mise à niveau. Elle s’est basée sur la synergie entre les principaux opérateurs intervenant en matière de mise à niveau au plan national et les partenaires locaux.. Nador: 31 certificats négatifs en maiUn total de 31 certificats négatifs pour la création d’entreprises ont été délivrés en mai dernier par la délégation provinciale du commerce et d’industrie de Nador sur les 35 demandes formulées. La ventilation de ces certificats négatifs par forme juridique relève que la société à responsabilité limitée (SARL) reste la forme juridique la plus sollicitée par les opérateurs avec 28 certificats, suivie des enseignes (2) et de la société en nom collectif (1). La répartition par secteur d’activité montre que le commerce et les services (respectivement 14 et 7 certificats) accaparent la majorité des intentions d’investissement. . Nador: Transit des marchandisesQuelque 179.248 tonnes de marchandises ont transité par le port de Nador en mai dernier, dont 136.605 tonnes à l’import et 42.643 à l’export. Les marchandises importées concernent les billettes, le gaz butane, le gasoil, le minerai de plomb, le bois de sillage et le blé tendre. S’agissant des produits exportés, ils sont constitués d’agrumes, de barytine, bentonite, plomb en métal, zinc et féraille. . Meknès: Complexe commercial pour financer le CODMLe club omnisports de Meknès (CODM) disposera prochainement d’un important complexe commercial destiné à assurer au club des ressources financières stables. Une convention de partenariat pour la réalisation de ce projet a été signée vendredi au siège de la wilaya de Meknès entre le Conseil d’administration du CODM et le Groupe “Label vie”, en présence du wali de la région de Meknès-Tafilalet, Moulay Mehdi Alaoui. Situé à proximité du Stade d’Honneur sur l’axe principal de la ville de Meknès (Avenue Moulay Youssef et Boulevard Nehru), le complexe commercial comprendra un supermarché de 2.800 m2, une galerie marchande (2.200 m2 pour 47 magasins) et un espace loisir et restauration de 2.200 m2. Le coût global du projet, qui prévoit également des aménagements extérieurs, un parking et des espaces verts, s’élève à près de 45 millions de dirhams, en plus de la contribution du conseil d’administration du CODM (8 millions de DH). Il devra générer plus de 300 postes d’emplois. . Marrakech: Réhabilitation des fondouksUne convention-cadre pour la réhabilitation des fondouks habous de l’ancienne médina de Marrakech et la réalisation de programmes à caractère social a été signée vendredi dans la ville ocre. En vertu de cette convention, l’Erac-Tensift sera chargée, en tant que maître d’ouvrage délégué, de la construction d’un complexe social au profit des handicapés de l’école habous Al-Fath Al Hassania sur une parcelle de terrain appartenant à l’Erac-Tensift à M’hamid, avec une enveloppe budgétaire de près de 1,6 million de DH. La convention prévoit également l’aménagement et la réhabilitation de six fondouks habous dans la médina avec relogement des familles y habitant ainsi que la réalisation d’un complexe artisanal, avec un coût avoisinant les 6,4 millions.. Marrakech: Fonds de dépollutionLa Chambre du commerce, de l’industrie et des services (CCIS) de Marrakech a organisé, vendredi, une journée d’étude sur “le fonds dépollution industrielle (FODEP) en tant qu’instrument de protection de l’environnement”. Une rencontre de sensibilisation au profit des tanneurs sera organisée le 11 juin pour étudier les moyens de créer un village de tanneurs à l’instar de celui des potiers dans une perspective de protection de l’environnement et de développement durable.. Le CDVM bénit l’OPR de la BCMLa cotation des titres BCM et Wafabank a repris hier à la Bourse de Casablanca sur demande du CDVM après avoir donné son accord à l’OPR (offre publique de retrait) de la BCM sur les actions Wafabank. Cette OPR sera réalisée au prix unitaire de 825 DH l’action Wafabank, soit le même que celui qui a été offert dans le cadre de l’OPA (offre publique d’achat). Le rapport de l’expert désigné pour évaluation de ce prix a conclu “au caractère équitable du prix offert aux actionnaires minoritaires et confirme que celui-ci a été établi selon les méthodes d’évaluation pertinentes et usuellement retenues, utilisant des critères connus, exacts, objectifs, significatifs et multiples.. BCM sélectionnée pour la reprise de la Banque du Sud tunisienne Le gouvernement tunisien compte choisir en juillet la banque étrangère auprès de laquelle seront placés les 33,54% de la Banque du Sud mis en vente dès le début de cette année par l’Etat. Trois groupes bancaires sont dans la course. Il s’agit des banques européennes Monte dei Paschi di Sienna, BNP Paribas et du consortium hispano-marocain Santander Central Hispano et Banque Commerciale du Maroc. Ces repreneurs sélectionnés pour l’étape préliminaire soumettront leurs offres détaillées avant le 26 juin, et l’adjudicataire de l’offre devrait être connu en juillet prochain. La BCM avait dépêché une équipe de corporate sur place pour travailler sur l’évaluation de cette banque et l’étude de ses potentialités de développement. Monte dei Paschi di Sienna détient déjà 16,99% de la Banque du Sud. Tandis que la BCM a hérité d’une participation de Wafabank. BNP Paribas pour sa part possède 50% d’une autre banque tunisienne, l’Union bancaire pour le commerce et l’industrie.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc