×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Brèves

Par L'Economiste | Edition N°:1703 Le 12/02/2004 | Partager

. Partenariat minier africain Les ministres des Mines de 16 pays africains ont lancé, lundi dernier, en Afrique du Sud, une initiative baptisée: «Partenariat minier de l'Afrique». Cette dernière est destinée à renforcer la coopération dans ce secteur dans le cadre du programme de renaissance économique Nepad. L'établissement de ce partenariat ambitionne la coordination des efforts en matière d'harmonisation des politiques minières, le développement des petites mines et des mines artisanales, la protection de l'environnement, la promotion du développement durable, ainsi que l'encouragement des investissements étrangers, a déclaré la ministre sud-africaine des Mines, Phumzile Mlambo-Ngcuka, au terme d'une conférence de deux jours au Cap (sud-ouest).Le lancement de cette initiative inter-africaine intervient en marge des travaux de la 9e conférence sur l'investissement dans le secteur minier africain (Indaba 2004) qui a ouvert ses travaux hier mardi en Afrique du sud, en présence d'une vingtaine de pays du continent, dont le Maroc. . Transport et exportationL'Association marocaine des exportateurs (ASMEX) organise, le 17 février à Casablanca, une journée nationale sous le thème «Transport et exportation : quel partenariat ?». Cette journée se fixe pour objectif notamment la mise en place d'une stratégie de partenariat entre les chargeurs et les transporteurs, le recensement des difficultés rencontrées dans la chaîne de transport et la suggestion de solutions pour les résoudre. Les travaux de cette journée, animée par des experts nationaux et internationaux, se dérouleront en trois ateliers, consacrés chacun à un mode de transport: maritime, terrestre et aérien. . OFPPT-Belgique: Convention-cadreL'Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) et l'organisme public wallon de la formation et de l'emploi (Belgique) signeront, le 17 février, une convention-cadre visant la promotion du secteur de la formation professionnelle dans les deux pays. L'objectif de cette convention, qui sera signée à l'occasion de la visite au Maroc d'une délégation de la région Wallone, conduite par le ministre régional de l'Emploi et de la Formation, est de mettre en place une politique de développement des liens de coopération entre les deux organismes par le transfert du savoir-faire et des compétences. . Morgue ferméeL'ouverture de la morgue est bloquée pour un problème institutionnel. La municipalité d'El Jadida ne veut pas prendre en charge sa gestion. Elle affirme que la morgue doit servir à toute la province. La municipalité invite donc toutes les communes à participer à son fonctionnement. Un petit budget de 300.000 DH est également indispensable pour compléter l'équipement. Les tractations sont en cours pour dénouer la situation. . Nador: 40 certificats négatifs délivrésQuelque 43 certificats négatifs ont été délivrés durant le mois de janvier dernier par le bureau chargé de la propriété industrielle et commerciale, relevant de la délégation provinciale du Commerce et de l'Industrie de Nador. 65 demandes avaient été déposées. La société à responsabilité limitée (SARL) avec 41 certificats demeure la forme la plus sollicitée par les opérateurs de la place avec 95,3% du total des certificats accordés, suivie des personnes physiques avec 2 certificats. La ventilation par secteurs d'activité place le commerce et les services en tête avec respectivement 16 et 12 certificats, suivis des secteurs de l'industrie (09) et autres (06), indique la même source. Pour ce qui est de l'inscription au Registre du commerce, 150 nouvelles inscriptions ont été effectuées auprès du tribunal de première instance de Nador durant le mois de janvier. 23 modifications et 26 radiations ont été également opérées. . Taza: La décharge publique transférée La décharge publique des déchets ménagers solides de la ville va être transférée. Cette importante décision a été dictée par la large saturation du dépotoir sauvage, dit «décharge Julien», situé à la périphérie de la ville et dont la mise en service remonte au début de 1940.L'acquisition d'un terrain, en dehors du périmètre urbain, s'impose pour l'implantation de cette nouvelle décharge contrôlée, destinée à l'élimination d'environ 100 tonnes/jour de déchets produits par la ville qui compte quelque 170.000 habitants.. Meknès: Formation pour des FrançaisLa gestion des ressources naturelles et l'apport du tourisme rural au développement régional sont au centre d'un atelier de formation organisé, du 9 au 20 février à l'Ecole nationale d'agriculture (ENA) de Meknès, au profit d'un groupe d'élèves ingénieurs et d'enseignants de l'Ecole nationale des ingénieurs des travaux agricoles (ENITA) de Clermont-Ferrand (France).Initiée dans le cadre de la mise en oeuvre du partenariat entre les deux établissements universitaires, cette manifestation comporte une série de conférences animées par des chercheurs et spécialistes et portant notamment sur la politique agricole marocaine et la stratégie 2020 de développement rural du ministère de l'Agriculture et du Développement rural.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc