×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Brèves

Par L'Economiste | Edition N°:1580 Le 12/08/2003 | Partager

. Etude sur le délit de presse en droit marocainMiloudi Hamdouchi a publié récemment dans la revue marocaine d'administration locale et de développement (REMALD), une étude sur «Le délit de presse en droit marocain«. Dans cette étude insérée dans la collection «Manuels et travaux universitaires«, le professeur Hamdouchi traite la question autour de plusieurs axes, notamment au niveau de l'essai d'identification, des éléments constitutifs du délit de presse, la responsabilité en matière de presse, les rectifications et le droit de réponse. Dans une introduction, le professeur Hamdouchi écrit que «la question de la presse au Maroc reste suspendue entre le législatif comme processus d'engendrement des normes et le judiciaire comme processus de traitement des faits«. Il affirme ensuite que «le droit de la presse au Maroc manque de cohérence à cause principalement de l'absence d'argumentativité irriguée de questions théoriques sur l'intention du législateur et de la signification du texte« et que «le code de la presse vit replié sur lui-même comme un glossaire inintelligible, un code inaccessible«.. Une banque de données pour les MRE Le ministère de l'Industrie, du Commerce et des Télécommunications projette la création d'une banque de données au profit des Marocains résidents à l'étranger (MRE), en partenariat avec les centres régionaux d'investissement (CRI), les Chambres de commerce et les collectivités locales. C'est ce qu'a annoncé le ministre de l'Industrie, du Commerce et des Télécommunications, Rachid Talbi El Alami, dimanche 10 août lors d'une rencontre tenue à Marrakech, à l'occasion de la «Journée nationale du migrant«. Talbi Alami a indiqué que la création de cette banque vise l'orientation des MRE en vue de réaliser des projets d'investissement destinés à promouvoir la région aux niveaux économique et social.Le ministre a précisé qu'il sera procédé à la mise en place d'une cartographie économique définissant les projets et services dont ont besoin les habitants de la région dans lesquels le migrant désire investir. Et d'ajouter qu'il sera procédé à la création d'une agence qui veillera sur les projets des MRE avec des garanties de l'Etat. Cette agence, a-t-il dit, aura également pour mission de garantir les investissements des MRE et d'assurer le transfert de leurs fonds.. Semaine marocaine à Buenos Aires La semaine culturelle, gastronomique et touristique marocaine qui s'est tenue du 1er au 9 août dans un grand palace de Buenos Aires, a connu un succès éclatant auprès des habitants de la capitale argentine. Selon un responsable du palace, de fins gourmets, connaisseurs, hommes d'affaires, professionnels du tourisme et de la restauration, officiels, diplomates, journalistes spécialisés et touristes figuraient parmi les 1.200 visiteurs.L'occasion était également propice pour réunir autour d'une même table les représentants des grands tour-opérateurs et agents de voyages argentins qui ont visité le Royaume en 2002, afin de se familiariser avec le produit touristique marocain pour échanger les vues et débattre des objectifs à atteindre durant la prochaine saison estivale (été austral).A noter que cette semaine a été organisée à l'initiative de l'ambassade du Maroc en Argentine, en collaboration avec les ministères du Tourisme et de l'Artisanat, et le sponsoring de la Royal Air Maroc et la compagnie argentine Southern Winds Airlines. L'expérience de Buenos Aires sera renouvelée, du 13 au 17 courant à Montevideo, en Uruguay. . Un film de Faouzi Bensaïdi au Festival international du film francophone de Namur Le cinéma marocain sera représenté à la dix-huitième édition du Festival international du film francophone de Namur (FIFF) en Belgique, prévue du 26 septembre au 3 octobre 2003, par le long métrage de Faouzi Bensaïdi «Mille mois«. La prochaine édition verra la participation de près de 150 longs et courts métrages et films documentaires représentant 55 pays d'Europe, Afrique et Asie. Cette année, le cinéma africain sera à l'honneur. Les organisateurs présenteront à cette occasion une carte blanche contenant les noms des réalisateurs et producteurs qui ont marqué le cinéma africain. Une table ronde sera également organisée autour de la spécificité du cinéma africain.«Mille mois«, une coproduction maroco-belgo-française, est le premier long métrage de Faouzi Bensaïdi qui a déjà réalisé plusieurs courts métrages dont «La falaise«, «Le Mur« et «Trajets«. C'est aussi un acteur qui a brillé dans certaines grandes productions marocaines telles que «Mektoub« de Nabil Ayouch, «Tresses« de Jilali Ferhati, «Le Cheval de vent« de Daoud Aouled Sayed et «Loin« d'André Téchiné.. Environnement estival: Coup de pouce de l'ONEPL'Office national de l'eau potable (ONEP) a consacré cette année une enveloppe de 6,6 millions de DH pour l'amélioration des structures et de l'environnement estival des plages de Bouznika (3,8 millions de DH) et de Rabat (2,8 millions de DH), indique un communiqué de l'Office.Au niveau de la plage Bouznika, l'ONEP s'est investi dans la rénovation et la construction de nouveaux locaux sanitaires, le curage de l'oued Saikouk et la mise à la disposition de la commune d'importants équipements dont une cribleuse de sable, un tracteur et des supports de signalisation et de communication, précise le communiqué.La plage de Rabat a fait également l'objet des mêmes attentions de la part de l'Office, en plus d'un apport de 10.000 m3 de sable à partir de la plage de Salé. Cette opération, réalisée en partenariat avec la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement, assure l'animation des plages par l'organisation de compétitions sportives et artistiques, est-il indiqué.. Festival de la chanson arabe à RabatLe 11e Festival de la chanson arabe aura lieu du 12 au 14 août à Rabat, sous l'égide de l'Union des radios des Etats arabes (ASBU). C'est ce qu'a annoncé dimanche dernier un communiqué de l'ASBU dont le siège est à Tunis. Ce festival vise à contribuer à la promotion de la production artistique arabe et à l'épanouissement de nouveaux talents dans les pays membres de l'Union, rappelle l'ASBU. Les pays qui ont confirmé leur participation sont, outre le Maroc, la Tunisie, l'Algérie, la Libye, l'Egypte, le Soudan, la Jordanie, la Syrie, le Liban, la Palestine, le Yémen, le Qatar, le Sultanat d'Oman et Bahreïn. Un Grand Prix baptisé «microphone d'or«, de 4.500 dollars, sera attribué à la meilleure chanson jugée quant au texte, à la composition et à l'interprétation, tandis que d'autres prix d'encouragement et un prix spécial du jury seront également décernés. Quant à la soirée du festival, elle se tiendra le 14 août à la salle du théâtre national marocain Mohammed V. c'est le chanteur Abdelhadi Belkhayat qui sera l'invité d'honneur de cette soirée.


Brèves régionales

Kénitra . Guichet unique pour les MRE Un guichet unique pour les Marocains résidents à l'étranger (MRE) a été mis en place au niveau de la région du Gharb-Chrarda-Béni Hssen par le centre régional d'investissement (CRI) et les services extérieurs. Dans une approche de proximité, le CRI et les services extérieurs ont décidé d'aller à la rencontre des MRE dans le centre d'accueil de la Fondation Hassan II, indique un communiqué du CRI. Ce dernier a entrepris cette action en coordination avec nombre de délégations et services (Impôts, Douane, domaines, agence urbaine, Conservation Foncière, Erac, Snec, Ormvag, Sogeta, Sodea, banques...) qui ont donné des explications aux MRE sur la nature des procédures et prestations, ainsi que sur les opportunités d'investissement dans la région. Le CRI a, à cet effet, «préparé des fiches de projet à l'intention des MRE qui peuvent créer leurs entreprises en moins de 24 heures«. La Commission régionale des investissements est également mobilisée pour traiter leurs dossiers en moins de cinq jours, ajoute le communiqué. Meknès . Assalaf Chaâbi fait son entrée C'est au sein du complexe Dawliz à Meknès que la filiale de la Banque Populaire, Assalaf Chaâbi, a installé sa première succursale. Auparavant représentée par des correspondants ou des “apporteurs d'affaires”, Assalaf Chaâbi se lance dans une nouvelle stratégie d'approche clients. A travers son nouvel espace, elle vise à développer des relations de proximité. Spécialisée dans les crédits à la consommation, Assalaf Chaâbi est aujourd'hui à la tête d'un réseau de 6 succursales et 6 agences réparties sur l'ensemble du territoire et animées par 120 personnes. A Meknès, ce sont trois personnes qui dirigent la succursale.Agadir. Joundy reconduit à la tête de l'Union régionale de la CGEM L'Union régionale du Souss-Massa-Draâ de la CGEM a tenu dernièrement son assemblée élective. Majid Joundy a été reconduit au poste de président de l'Union pour une durée de trois ans. Opérateur dans l'industrie de la conserve depuis 1973, Joundy est actuellement président-directeur général de l'entreprise Belma à Agadir. Il est également président de l'Union nationale des industries de la conserve de poisson (Unicop). . Nador: Tarik Yahia à la tête de la CCIS Les membres élus du bureau de la CCIS de Nador sont connus. C'est Tarik Yahya qui a été élu président. Pour les autres membres, il s'agit de Mostapha Al Hamouti (vice-président), Allal Farès (deuxième vice-président), Abdellah El Boukili (troisième vice-président), Abdennaser Ulihi (secrétaire), Abdelkrim Oulad Lhaj (secrétaire adjoint), Mohammed Ahllal (trésorier), Ahmed El Malki (trésorier adjoint).. Kénitra-CCIS: Nouveau bureauPour la ville de Kenitra, le bureau de la CCIS se compose de Mohammed Azri (président), Abdelmajid Mhachi (vice-président), Salah Jamali (deuxième vice-président), Zhor Omari (troisième vice-président), Bousselham Bita (secrétaire), Abderrahmane Azri (secrétaire adjoint), Hamid Benazzouz (trésorier), Fouad Derouach (trésorier adjoint).

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc