×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Brèves

Par L'Economiste | Edition N°:1574 Le 04/08/2003 | Partager

. UE: Concentration sur la Rocade méditerranéenneLe Comité Med, réuni fin juillet à Bruxelles, a donné des avis favorables à diverses mesures. L'une d'elles concerne la révision à mi-parcours du programme indicatif national du Maroc pour 2002-2004, qui consiste à concentrer sur la Rocade méditerranéenne une partie des fonds réservés aux provinces du nord et à en transférer une autre partie aux réformes du secteur des transports. L'attribution du reste des fonds destinés aux provinces du nord sera probablement décidée au cours de la programmation pour 2005-2006. Le Plan du Maroc (212,8 millions d'euros, soit environ 2,2 millards de DH) comporte huit activités différentes. Les principales sont le programme d'appui aux réformes du secteur des transports, le projet de rocade méditerranéenne et le programme de gestion des contrôles frontaliers. Les autres éléments du plan national sont l'appui institutionnel à la circulation des personnes, deux bonifications d'intérêts pour l'assainissement de villes marocaines et deux autres bonifications d'intérêts, l'une pour la dépollution de la centrale électrique de Mohammédia et l'autre pour la protection de l'environnement.. Plans de financement européensLes plans de financement nationaux pour 2003 de cinq partenaires méditerranéens (cf. supra) ont également reçu le feu vert du Comité méditerranéen le 25 juin, indique un communiqué de l'Union européenne. Le Plan de l'Algérie (25 millions d'euros) se concentre sur un programme de modernisation et d'assistance à la réforme administrative. Le plan de l'Egypte (127 millions d'euros) comprend six programmes: le programme de développement régional du Sinaï du Sud, le programme “Enfants en danger”, les composantes rurale et sociale de la coopération dans le secteur de la finance et de l'investissement; le troisième volet du programme de développement du commerce et enfin un programme de promotion de l'accord d'association. Le plan de la Jordanie (47 millions d'euros) se compose de trois programmes: l'appui budgétaire d'urgence destiné à réduire l'impact social de la guerre en Irak, le programme de modernisation industrielle Ejada et le programme Al Meyah de soutien à la gestion des ressources en eau. Le plan du Liban (43 millions d'euros) comprend quatre programmes: l'appui intégré aux PME, le renforcement de la gestion de la qualité, le développement agricole et le renforcement de la société civile. L'enveloppe d'aide à l'Autorité palestinienne a été élargie. En outre, le Comité a donné un avis favorable à la restructuration du programme égyptien de modernisation industrielle. Les modifications prévues changeraient la répartition des fonds à l'intérieur du budget global de 250 millions d'euros, en augmentant le montant réservé à l'appui budgétaire, destiné à des mesures en faveur des PME, tout en diminuant les sommes prévues pour financer de l'assistance technique.


Brèves régionales

. Série d'inaugurations à travers le pays Plusieurs projets socioéconomiques ont été lancés et inaugurés à travers le Royaume, à l'occasion du 4e anniversaire de l'intronisation de SM le Roi Mohammed VI: . Tiznit:lancement des travaux d'extension de l'avenue Bir Inzarane (500.000 DH pris sur le budget provincial); inauguration de la route reliant Tiznit à Doutourga (360.000 DH) et lancement du réseau d'assainissement dans l'ancienne médina ( 400.000 DH). . Guelmim-Smara:coup d'envoi des travaux d'alimentation en eau potable de Hay Lakramez (600.000 DH); aménagement du lotissement «Annassim» d'une superficie de 25.000 m2 (7 millions de DH) et inauguration d'un complexe d'artisanat restauré (700.000 DH), de l'avenue 3 Mars et trois places publiques aménagées pour un coût de 3,4 millions de DH. . Jerrada:inauguration d'un collège (4,8 millions de DH) et l'internat Sidi Mohammed Ben Abdellah (1,9 million de DH); projet d'aménagement et de consolidation du réseau de basse tension et des centres de transformateurs électriques.. Fès:arrondissement urbain au quartier Narjiss de la Commune de Saïss et le 19e arrondissement de police (650.000 DH).. Oued Fès:nouvelle agence de la Régie autonome de distribution d'eau et d'électricité (RADEEF), plus un bureau de poste au quartier Soundous.. Taroudant:- électrification de trois douars dont le coût s'est élevé à plus de 7 millions de DH. Ce projet bénéficiera à 422 familles;- travaux de restauration de l'école Imi Noumghar et des annexes pour un coût global de 1.597.725 DH financé par un crédit du FEC;- pose de la première pierre pour la construction du siège du cercle de Taroudant sur une superficie couverte de 365 m2 pour un coût estimé à 1 million de DH, et du siège du Caïdat Tamloukte (300 m2 pour une enveloppe budgétaire de 650.000 DH, provenant du budget général);- travaux de construction de la route provinciale 1729 reliant Tazmourte et Immi Ntaggate sur une longueur de 10 km pour un coût de plus de 4 millions de DH;- nouvel abattoir construit sur une superficie de 400 m2 pour un coût de plus de 1 million de DH.


. Khouribga: Ouverture d'un nouveau magasin Acima Acima a inauguré mardi 29 juillet un nouveau centre commercial à Khouribga. Ce centre est bâti sur une superficie de 2.000 m2. Il a nécessité un investissement de 50 millions de DH. Côté emplois, une soixantaine de postes directs et indirects ont été créés. Cette politique d'extension s'inscrit dans le cadre d'une stratégie de développement visant la création de cinq points de vente par an. Rappelons qu'Acima est de Cofarma, lui- même partenariat entre l'ONA, actionnaire majoritaire, et le groupe français Auchan.. El Jadida: Le moussem des 1.000 cavaliersLe moussem de Moulay Abdellah Amghar se tiendra cette année du 8 au 16 août. Ce village de Moulay Abdellah, à 10 km au sud d'El Jadida, accueille tous les ans des centaines de cavaliers à l'occasion du moussem. L'année dernière, près de 200.000 visiteurs ont été reçus à Moulay Abdellah à l'occasion de ce «moussem aux 1.000 cavaliers». Des milliers de tentes sont dressées (près de 20.000). Les 1.000 cavaliers représentant des tribus d'Abda, Chaouia et des Doukkala entrent en compétition au cours de la fantasia. Le moussem présente aussi une occasion pour doper le commerce traditionnel dans le grand souk de la petite localité de Moulay Abdellah.. Rabat en compétition avec les villes arabesLa communauté urbaine de Rabat a décidé de participer au prix annuel de l'Organisation des villes arabes (OVA), qui va récompenser cette année le meilleur projet de protection de l'environnement réalisé par une ville arabe.Rabat participera à ce prix par le projet de privatisation du service de collecte des ordures ménagères. Cette décision intervient suite à la visite effectuée au Maroc par une délégation de l'OVA pour inciter la communauté urbaine de Rabat à prendre part à ce concours et promouvoir la coopération entre la ville de Rabat et cette organisation. Les prix attribués par l'OVA visent notamment à encourager l'innovation et la création, ainsi que la préservation du patrimoine de la ville arabe. Fondée au Koweït en 1976, l'OVA se fixe pour mission de préserver l'identité et le patrimoine de la ville arabe, de développer et de moderniser les instances municipales et locales des villes ainsi que la promotion des expériences dans le domaine des services entre les membres de l'Organisation.
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc