×
  • L'Editorial
  • Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2020 Prix de L'Economiste 2019 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Courrier des Lecteurs

    Bourses internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:441 Le 11/02/1999 | Partager

    · Wall Street: Glissade
    Le marché boursier américain a subi mardi une chute de 3,91% de l'indice composite du Nasdaq (bourse électronique). Le Dow Jones Industrial Average (DJIA), lui, a reculé de 1,7%. Il a terminé à 9.133,03 points, soit une perte de 158,08 points. Ce nouveau repli efface tous les gains de cet indice-phare depuis le début de l'année.
    Cette baisse s'est activée sur un marché plus creux que d'habitude avec 910 millions de titres. Près des trois quarts des échanges étaient concentrés sur les actions en baisse. «Le marché est nerveux et ce n'est pas un bon environnement», a souligné un spécialiste.

    · Londres: Attentisme
    La Bourse de Londres a clôturé en net repli mardi, influencée par le recul de Wall Street dans l'après-midi. L'indice Footsie des cent principales valeurs a terminé la séance sur une perte de 55 points à 5.779,9 points, soit un repli de 0,94% par rapport à son niveau de clôture la veille.
    Les investisseurs londoniens ont également liquidé des positions dans l'attente de la publication du rapport sur l'inflation de la Banque d'Angleterre mercredi dans la matinée.
    Parmi les cent valeurs vedettes de la Bourse de Londres, 73 ont fini en baisse et 27 en hausse.

    · Paris: Inquiétude
    Après une hausse significative en début de séance, la Bourse de Paris a plongé sensiblement mardi, enregistrant ainsi sa plus forte baisse depuis le 13 janvier dernier. En hausse de 0,80% à l'ouverture, l'indice CAC 40 a terminé la journée sur une perte de 2,78% à 4.038,46 points. Le 13 janvier, cet indice avait abandonné 3,46%. Le marché a été actif avec un chiffre d'affaires sur le marché à règlement mensuel de 2,4 milliards d'Euros, soit 16 milliards de Francs. Les analystes se disent néanmoins inquiets des perspectives à court terme du marché. «Les indicateurs suggèrent qu'une correction normale est en préparation».

    · Tokyo: Bonnes affaires
    La journée de mercredi a été marquée par une chasse aux bonnes affaires en fin de séance à la Bourse de Tokyo. La place a terminé en hausse de 0,4%, alors que le Yen baissait face au Dollar. L'indice Nikkei des valeurs vedettes a gagné 49,74 points pour finir à 13.952,40 points. Selon les observateurs, la baisse du Yen face au Dollar a donné un coup de fouet au marché qui était en baisse jusqu'en milieu d'après-midi. Malgré une bonne progression fin janvier, l'élan des investisseurs institutionnels s'est refroidi, laissant présager qu'il n'y aurait pas assez d'acheteurs pour absorber un courant de vente.

    Hanaa FOULANI (AFP)

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc