×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Courrier des Lecteurs

Bourses internationales

Par L'Economiste | Edition N°:614 Le 12/10/1999 | Partager

· New York: Redressement
Le Dow Jones s'est redressé après six semaines consécutives de baisse. Il a gagné 3,67% vendredi, terminant à 10.649,76 points.
L'indice composite Nasdaq, lui, a bondi de 5,47% pour terminer à 2.886,57 points, à moins d'un point de son record absolu du 10 septembre dernier.
Le fait que la Fed n'ait pas relevé ses taux le 5 octobre en plus des bonnes statistiques sur l'emploi publiées vendredi ont redonné du tonus au marché et le Dow Jones Industrial Average a progressé de 377 points en cinq séances.

· Londres: Progression
La Bourse de Londres a grimpé cette semaine, déplaçant momentanément ses craintes sur les taux d'intérêts après leur maintien aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et dans la zone Euro.
L'indice Footsie a gagné 3,83% sur la semaine, terminant vendredi à 6.199,4 points. Le Footsie s'est maintenu toute la semaine au-dessus des 6.000 points en clôture.
Après le maintien attendu jeudi de ses taux par la Banque d'Angleterre, à 5,25%, à l'instar de la Fed et de la BCE, lemarché est néanmoins convaincu que le prochain mouvement sera à la hausse.

Hanaa FOULANI (AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc