×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Courrier des Lecteurs

    Bourses internationales

    Par L'Economiste | Edition N°:507 Le 14/05/1999 | Partager

    · New York-hebdo: Recul du DJIA
    Le Dow Jones Industrial Average (DIJA), principal indice de la Bourse de New York, a battu en retraite vendredi pour terminer à 10.913,32 points, soit -1,07% sur la semaine
    Le Nasdaq a fini vendredi à 2.527,86 points en hausse de 0,97% sur la semaine et le Standard and Poor's 500 à 1.337,80 en recul de 0,53%. Le Nasdaq, indice composite de la bourse électronique, qui représente une grande partie des valeurs technologiques, a profité d'un transfert de fonds des valeurs cycliques (matières premières, construction) vers les hi-tech.

    · Paris-hebdo: Gain timide sur la semaine
    Le bilan hebdomadaire de la Bourse de Paris se solde par un timide gain de 0,08%. L'indice CAC 40 s'est établi vendredi à 4.323,83 points. Depuis le début de l'année, cet indice affiche une hausse de 9,67%.
    Après un début de semaine favorable, la Bourse de Paris a terminé vendredi sur une nette baisse de 2,08% à 4.323,83 points. Les volumes ont été relativement importants, compte tenu du pont de l'Ascension, à 2 milliards d'Euros soit 13,12 milliards de Francs sur le marché à règlement mensuel.
    Jeudi, la Bourse de Paris était ouverte pour la première fois un jour de l'Ascension, harmonisation de l'Euro oblige.
    Les volumes étaient cependant bien moindres avec 740,6 millions d'Euros (4,8 milliards de Francs) échangés, soit seulement le tiers des transactions observées en moyenne quotidienne.
    Paris en a profité pour franchir allègrement la barre psychologique des 4.400 points.
    L'indice CAC 40 a terminé la séance à 4.415,88 points, en hausse de 1,4%. En outre, le marché français a bénéficié de statistiques favorables publiées aux Etats-Unis.

    · Londres-hebdo: Perte
    La Bourse de Londres a de nouveau reculé sur la semaine écoulée en raison de la peur suscitée vendredi par l'inflation américaine. L'indice Footsie des cent principales valeurs a clôturé vendredi à 6.300,4 points, en baisse de 55,6 sur la semaine, soit 0,87%.
    La chute de vendredi (-2,4%) a effacé les gains enregistrés au cours des séances précédentes grâce à de bonnes nouvelles de sociétés. La chute résulte de l'influence des marchés américains qui redoutent une hausse des taux américains mardi par la Réserve fédérale.

    Khalid TRITKI (AFP)

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc