×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Courrier des Lecteurs

Bourses internationales

Par L'Economiste | Edition N°:462 Le 12/03/1999 | Partager

· Tokyo: Prudence
La Bourse de Tokyo a gagné hier 0,1% en clôturant à 15.502,14 points.
Après de forts gains récoltés grâce aux bancaires durant la matinée, l'indice Nikkei 225 a atteint son plus haut niveau depuis août dernier. Toutefois, les analystes ont été prudents en fin de séance. «Ils sont devenus vendeurs peu de temps avant la clôture», souligne un analyste. Et d'ajouter: «Les investisseurs ont notamment recherché les valeurs bancaires suite à la réduction des créances douteuses des établissements».

· Hong-Kong: Prises de bénéfices
La Bourse de Hong-Kong a enregistré jeudi une baisse de 0,8%. L'indice Hang Seng a ainsi chuté à 10.662,81 points. Cette baisse s'explique par un mouvement de prises de bénéfices survenu dans l'après-midi.

· New York: Nouveau record historique
La place de New York bât un nouveau record historique. Le DJIA a gagné mercredi 0,82% à 9.772,84 points.
Le précédent record remontait vendredi dernier à 9.736,08 points.
Le DJIA a été porté mercredi par une forte progression des titres pétroliers et financiers. La Bourse américaine a également profité des dissipations des inquiétudes sur une prochaine hausse des taux de la Fed et des conséquences moins négatives que prévues de la récession en Asie et en Amérique latine sur l'économie des Etats-Unis.

· Londres: Légère hausse
La Bourse de Londres a terminé en très légère hausse mercredi au lendemain d'un budget britannique globalement bien accueilli. L'indice Footsie des cent principales valeurs a clôturé en hausse de 0,06% à 6.241,5 points.
L'OPE de la BNP sur la Société Générale et Paribas a modérément soutenu les valeurs bancaires, les analystes considèrent que les banques britanniques ne sont pas directement concernées par le mouvement de concentration en cours sur le continent.

· Paris: Hésitation
La Bourse de Paris a été hésitante tout au long de la séance de mercredi qui a été marquée par l'annonce surprise d'OPE (Offre Publique d'Echange) de la BNP sur la Société Générale et Paribas.
En hausse de 0,55% à l'ouverture, l'indice CAC 40 a vite viré à la baisse avant d'évoluer constamment autour du niveau de la veille. A la clôture, cet indice terminait en hausse de 0,06% à 4.162,31 points.

Youssra MAHFOUD (AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc