×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Bourse: Nouvelle plateforme de cotation

Par L'Economiste | Edition N°:2735 Le 14/03/2008 | Partager

. Système permettant de traiter 20 fois plus d’ordres . Implémentation progressive sur le marché financier marocain. Une performance de l’ancienne version améliorée de 100 foisExit l’ancien système de cotation électronique NSC. La Bourse de Casablanca (BVC) vient de se doter de la toute nouvelle version. Opérationnelle depuis le début du mois, cette application a coûté la bagatelle de 5 millions de DH. Elle présente des techniques de négociation fonctionnelle pour les intervenants. De plus, son caractère multi-produits lui permet de supporter les divers produits de marché (actions ordinaires, obligations, warrants, contrats à terme, options). Aussi, «ce nouveau système est caractérisé par sa fiabilité, sa performance et son évolutivité exigée par les marchés boursiers», fait observer Omar Drissi Kaïtouni, membre du directoire de la BVC. Ajouté à cela, le NSC V900 facilite, pour les intermédiaires et responsables des marchés financiers l’optimisation du processus de traitement et de transmission des ordres en Bourse. En effet, la capacité de traitement peut aller jusqu’à 100.000 ordres par jour, sachant que la moyenne à la BVC est de 5.000 actuellement. Autrement dit le nouveau système permet d’honorer 500 ordres par seconde. «Cela équivaut à la possibilité de traiter tous les ordres d’une séance de Bourse moyenne en 10 secondes», indique-t-on à la BVC. Et d’ajouter, «le système peut opérer 20 fois plus de volume que la moyenne actuelle». Concernant les temps de réponse, le système introduit la possibilité de réponse pour acquitter un ordre dans toutes les situations envisageables en 5 millisecondes. En somme, le NSC V900 améliore les performances de l’ancien système de 100 fois.Contrairement à l’ancien modèle, le nouveau système apporte plusieurs fonctionnalités. L’ordre de marché (anciennement appelé ordre au prix du marché), qui peut être exécuté face à plusieurs limites opposées, jusqu’à épuisement de la quantité totale. L’anonymat des transactions qui permet aux intermédiaires de ne pas dévoiler leur identité entre autres. Mais seules 5 fonctionnalités ont été retenues par la BVC, pour le moment. «Celles-ci ont permis de démarrer le système, principalement, car ces fonctionnalités ne posaient pas de problèmes réglementaires particuliers», indique Omar Drissi Kaitouni. Il s’agit de l’ordre du marché, le gel partiel, la suppression du principe de compensation, l’anonymat du marché et le principe d’écrasement des limites. Pour Omar Amine, vice-président de l’Association professionnelle des sociétés de Bourse (APSB), «ce projet est très important pour les intermédiaires, son avènement est salutaire à tous les niveaux». Et d’ajouter que «l’une des principales révolutions de ce système est l’anonymat du marché, spécialement pour les sociétés de Bourse». Par ailleurs, Il ouvre ainsi des possibilités de développement du marché en termes de nouveaux produits et de collaboration avec les Bourses régionales. Rappelons que cette nouvelle plateforme a déjà fait ses preuves dans d’autres places financières. En effet, cette solution est la plus utilisée à travers le monde, pour sa capacité à traiter un nombre indéfini d’opérations. « Cette plateforme est considérée comme une solution leader sur les marchés financiers internationaux», constate Omar Drissi Kaïtouni. Ce sont pas moins de 15 Bourses, qui ont adopté le NSC V900, notamment Euronext, Toronto, Dubaï, Sao Paolo, etc. My Ahmed BELGHITI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc