×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Bouregreg: Coup d’accélérateur

Par L'Economiste | Edition N°:2245 Le 30/03/2006 | Partager

LA signature de la convention entre la CDG et Dubaï Holding est synonyme du démarrage des travaux pour la première tranche du projet, baptisée Amouaj. Cela devra modifier la configuration de la vallée et donner une autre tournure à ce mégaprojet. C’est Dubai International Properties (DIP), filiale du groupe Dubaï Holding, qui prendra en charge, en grande partie, la réalisation de la séquence Amouaj. Car l’agence d’aménagement de la vallée de Bouregreg mettra également la main à la poche. Rappelons que le projet comprendra un port de plaisance pour les yachts, une série d’hôtels et de stations balnéaires de 5 étoiles, un centre de conférences internationales et un mégacomplexe immobilier haut de gamme sur 200.000 mètres carrés. L’aménagement de la vallée comprend d’autres séquences. Mais les chantiers prioritaires restent le nouveau pont Moulay Al Hassan, d’une longueur de 330 mètres, qui nécessitera quelque 450 millions de DH et 30 mois de travaux. Sa réalisation permettra de disposer de larges espaces aménagés en esplanade piétonne, le long de la rive gauche et de créer des aires de promenade entre les Oudayas et la rue des Consuls. Le projet de tramway entre aussi dans ce cadre. Les études prennent fin prochainement. Le coût global du projet de tram s’élève à 2,660 milliards de DH. Des équipements publics (des écoles, un lycée…) et un pôle universitaire sont également programmés sur une superficie de 25.000 m2 chacun. La création de nouveaux espaces est de nature à dynamiser la vie autour du fleuve. Au menu également, la multiplication des centres d’animation et de loisirs et des complexes commerciaux au milieu de paysages verdoyants, y compris un parc culturel. La dépollution de la vallée est en cours, y compris le transfert des décharges publiques vers une nouvelle située à Oum Azza. Le société qui sera chargée de cette opération a été sélectionnée.M. C.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc