×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Bon cru pour Lesieur Cristal

Par L'Economiste | Edition N°:1860 Le 23/09/2004 | Partager

. En dépit d’un contexte international et national défavorable. Le résultat net est en progression de 21%Lesieur Cristal enregistre à fin juin 2004 de bons résultats semestriels en dépit d’un contexte défavorable marqué par une forte remontée des cours à l’international des oléagineux, suivie d’une importante détente à partir du mois de juin. La combinaison d’autres facteurs aurait dû normalement peser négativement sur les résultats de la filiale de l’ONA. Une bonne campagne oléicole, induisant une substitution de la consommation de l’huile de table par l’huile d’olive, l’arrivée sur le marché des huiles de table d’un nouvel opérateur… Mais cela n’a pas été le cas et Lesieur Cristal a même enregistré une nette progression de son chiffre d’affaires (+18%), grâce notamment au développement de l’activité huile d’olive aussi bien sur le marché local qu’à l’export. Le résultat d’exploitation, quant à lui, s’élève à 112,3 millions de DH, en hausse de 36% par rapport à fin juin 2003. Cette performance est due notamment à l’amélioration des taux de marge sous l’effet combiné de la maîtrise des achats et des réajustements des prix de vente. Le résultat financier ressort à 28 millions de DH, en retrait de 16% par rapport à celui de 2003, suite à la baisse de la trésorerie après la distribution de dividendes exceptionnels. Au final, le résultat net à fin juin s’établit à 100,4 millions de DH, en progression de 21% par rapport à 2003. Le deuxième semestre devrait se caractériser par une baisse des cours internationaux des huiles brutes et des graines oléagineuses, et un effondrement rapide des cours de tourteaux. «Cela aura pour conséquences d’une part une relance de la concurrence et d’autre part une baisse rapide des prix de vente, principalement ceux des tourteaux, soumis à la concurrence de l’importation», expliquent les responsables de la société. Pour faire face à cette situation, Lesieur poursuivra sa stratégie basée sur la sauvegarde de ses parts de marché. Mais aussi sur la gestion dynamique des couvertures des risques d’achat sur les matières premières et sur le change. A ce niveau-là, le management explique qu’il est primordial pour eux de stabiliser leurs prix d’achat plus ou moins sur de longues périodes. A cette fin, ils ont mis en place une cellule de traders et négociateurs qui s’emploient sur les marchés internationaux pour s’approvisionner en matières premières et mettre en place les couvertures de prix nécessaires (www.leconomiste.com). Le PDG de Lesieur estime, d’ailleurs, que «la rigidité de la réglementation des changes, par rapport à d’autres pays concurrents, ne facilite pas une gestion dynamique des approvisionnements par le jeu des couvertures et des contrats financiers sur les places internationales». Selon lui, «la libéralisation des changes est un facteur concurrentiel déterminant dans le développement des entreprises qui s’approvisionnent en matières premières sur les marchés internationaux». Des négociations sont lancées avec les autorités monétaires pour mettre en place les réglages nécessaires à une meilleure gestion des produits de couverture et des contrats d’approvisionnement sur les marchés financiers internationaux.


Perspectives moins bonnes

Pour la filiale de l’ONA, le deuxième semestre ne se présente pas sous de bons auspices. Les marges s’annoncent moins favorables et le résultat financier sera par ailleurs impacté par la distribution de 469,7 millions de DH au mois de juillet. Et ce au titre des dividendes courants exceptionnels votés par l’assemblée générale ordinaire du 19 mai 2004.Fédoua TOUNASSI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc