×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Berliet : Un nouveau tracteur pour relancer les ventes

    Par L'Economiste | Edition N°:56 Le 03/12/1992 | Partager

    Berliet Maroc organise les 15, 16 et 17 Décembre des portes ouvertes aux transporteur, routiers. Cette manifestation se veut plus originale que les précédentes. Les responsables de Berliet annonceront les réalisations de leurs sociétés durant l'année 1992 et exposeront leurs nouvelles gammes de tracteurs routiers.

    Ces portes ouvertes seront surtout réservées aux professionnels des tracteurs routiers. Le nombre des visiteurs attendus, qui est de 400 personnes, a été limité, pour assurer un bon encadrement et leur permettre un essai des véhicules accompagnés d'un chauffeur. La journée du 15 sera consacrée aux transporteurs routiers de Casablanca, celle du 16 au Nord et à son réseau et celle du 17 au Sud et à son réseau également.

    La clientèle prendra également connaissance de l'organisation du service après vente et du magasin de pièces de rechange. Le chiffre d'affaires réalisé par la société dans cette activité, le dépannage rapide et le système d'informatisation seront expliqués. Le dépannage rapide consiste en la livraison en 72 heures, hors week-end, de pièces non disponibles dans le pays. Le Système informatique, récemment mis en place, permet, à partir de la vente du véhicule, les visites à effectuer aux clients au cours de la garantie. "Notre client a droit à des visites", précise M. Chamard, Directeur adjoint de Berliet Maroc. L'équipe responsable de ces visites est composée de cinq inspecteurs techniciens. Elle recueille les avis. Elle s'appuie également sur un réseau de 12 concessionnaires.

    Les professionnels visiteront au cours de ces journées portes ouvertes l'atelier de réparation et d'échange standard (rénovation de blocs moteur et de boîtes à vitesse). Ce dernier, opérationnel depuis Juin 1992, a déjà livré une vingtaine de moteurs et 6 boîtes à vitesses.

    L'échange standard profite de la mauvaise conjoncture, "qui pousse nos clients à rénover les véhicules plutôt que de les remplacer", explique M. Chamard.

    Les visiteurs se rendront, également, à l'école de Formation de Berliet, réouverte il y a deux ans. Les stages sont modulaires et les formateurs sont initiés par Renault VI France.

    La gamme 1993 de tracteurs de Berliet Maroc est composée de quatre tracteurs routiers. L'AE Magnum, le nouveau produit qui sera lancé, a reçu le prix du meilleur camion européen de l'année en 1991. Le C340 est une version évoluée du C290. Le R340 est déjà "bien connu et apprécié", selon l'expression de M. Chamard. Le CBH350, à trois essieux, l'est également. Il est destiné aux charges exceptionnelles (gros engins de chantier). Son Poids Total Autorisé (PTC) peut aller jusqu'à 120 tonnes.

    La particularité du AE Magnum est sa cabine. Avec une hauteur intérieure de 1,90 mètre et un volume de rangements de 1.000 litres, elle offre au conducteur de grandes possibilités de déplacements intérieurs.

    La suspension de la cabine à quatre coussins d'air permet un meilleur amortissement des secousses par rapport aux tracteurs standard. Cette cabine est aussi dotée d'une isolation phonique et thermique poussée (augmentation de l'épaisseur des planchers, du panneau amère...) et d'une climatisation d'origine. La couchette est de série.

    Le confort du conducteur n'est pas une fin en soi pour les constructeurs. "Le confort est aussi synonyme de sécurité", explique le Directeur adjoint de Berliet Maroc.

    Le poste de conduite est ergonomique. Près du volant sont affichés les éléments essentiels. Les commandes accessoires sont à la droite du conducteur. Par le biais de l'"électronique intelligente". celui-ci peut recueillir toutes les informations sur les fonctions (moteur, électricité, freinage...).

    La visibilité est totale. Le pare-brise mesure un mètre de hauteur. L'angle de vue du conducteur est de 19° de vue vers le haut et 33° vers le bas. Le siège placé derrière le premier essieu assure une plus grande sécurité au conducteur en cas de choc.

    Une suspension arrière à ressorts composée de "lames parabolique" permet de ménager les charges contre les secousses.

    "Avec l'AE Magnum nous visons vers le Transport International Routier (TIR), mais aussi et surtout vers le marché national", déclare M. Chamard. Ce nouveau camion au prix de 1,2 million de Dirhams devrait, également, aider à relancer la commercialisation de l'ensemble de la gamme RVI.

    L.T.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc