×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Béni-Mellal: Sensibilisation autour du sida

Par L'Economiste | Edition N°:2265 Le 28/04/2006 | Partager

. Une journée d’information organisée la semaine dernière dans la région. Une antenne de l’ALCS crééeLe sida, parlons-en! Ceci est en quelque sorte le mot d’ordre lancé le 23 avril dernier à Béni-Mellal par deux associations locales. Il s’agit de l’Amsed (association marocaine de solidarité et de développement) et de l’Akder (association Krazza pour le développement rural) qui ont organisé conjointement une journée de débats et d’information sur la maladie du sida. La rencontre était notamment animée par le Dr Aït Lemquadem, urologue à l’hôpital provincial de Béni-Mellal et président de la nouvelle antenne locale de l’ALCS (Association de la lutte contre le sida). Après une présentation générale sur la maladie et ses conséquences, quelques chiffres ont été donnés au public: la région représente 3% de la population nationale atteinte par le fléau. A noter qu’au Maroc, on recense près de 20.000 cas. «En l’absence de structures adéquates, les patients sont transférés vers le Centre national de Casablanca où ils bénéficient d’une prise en charge», indique Aït Lemquadem. Et d’ajouter que «désormais les analyses pour le dépistage se feront à partir de la cellule de Béni-Mellal». Ce service est gratuit et dans le respect de l’anonymat. Le débat a aussi été mené dans le cadre d’une stratégie d’action régionale pour la lutte contre le sida. D’ailleurs, les deux associations -Amsed et Akder-, très proches de la population, ont mis en place un plan d’action pour la sensibilisation et la prévention de la maladie. Un effort particulier est mené dans le monde rural, très exposé en raison de l’analphabétisme, la pauvreté et l’immigration. L’objectif aussi est de toucher les populations vulnérables, prostituées et homosexuels notamment. De notre correspondant,Salah Philippe

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc