×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Ben M’Sick: La proximité par le sport et la culture

Par L'Economiste | Edition N°:1874 Le 13/10/2004 | Partager

. Ouverture d’une salle couverte omnisports dans quatre mois . Près de 950 familles bidonvilloises recaséesSport et culture sont les maîtres mots de Mohamed Akif, président du Conseil d’arrondissement de Ben M’Sick. “Les jeunes de cette région méritent bien qu’on s’occupe d’eux. Nous essayons de le faire à travers la réalisation d’infrastructures sportives et culturelles”, souligne le président. La première grande réalisation dans ce domaine est une salle couverte omnisports. Elle est étalée sur une superficie de plus de 1.400 m2. Les travaux de construction, entamés au mois de juin dernier, y vont bon train. La salle ouvrira ses portes dans environ quatre mois. Les équipements sportifs sont déjà prêts. Le budget alloué à ce projet se chiffre à 6 millions de DH. En outre, des terrains de sport ont été réaménagés. Il s’agit de l’espace “Rémi” qui comporte des terrains de football, de basket et de handball. Il a été restructuré grâce à la collaboration de la Lydec et du groupe des sociétés françaises qui avaient effectué les travaux de terrassement du sol. Il a aussi été entouré de grillage. “Le terrain du Parc” a également été réaménagé avec la participation de la Fondation Mohammed V. D’autres projets sportifs sont en cours d’études. C’est le cas d’un grand complexe sportif avec piscine, court de tennis et bibliothèque. Il sera construit à la place du parc qui sera transféré au “jardin de la jeunesse”. Ce dernier, étalé sur une superficie de 11 hectares, est très délabré. Il est complètement négligé, toujours à cause du manque de moyens. “Le parc aussi est délabré. La quasi-totalité des manèges est à l’arrêt depuis belle lurette. Nous souhaitons son transfert au “jardin de la jeunesse”. Ainsi, les deux sites seront réaménagés et nous ferons d’une pierre deux coups”, avance Mohamed Akif. Côté culture, le complexe culturel Kamal Zebdi a été complètement rénové. La peinture, la sonorisation et l’éclairage ont été refaits. Les maisons de jeunes Ben Souda et Kariat Al Jamaâ font également l’objet de travaux de modification. La première sera équipée d’une auberge pour les troupes étrangères. Quant à la deuxième, son problème foncier a été réglé. Le propriétaire, après avoir récupéré son terrain de 1.000m2 qu’occupait cette maison de jeunes, est en train de construire une autre étalée sur 400 m2. D’autre part, un budget de 2,2 millions de DH a été réservé pour un programme de réaménagement de l’établissement de l’Enfance gardée “Abdessalam Bennani”.Par ailleurs, et dans le cadre de l’opération de recasement des habitants du bidonville de Ben M’Sick, quelque 950 familles ont été déménagées vers le quartier Al Walaâ à Sidi Moumen. Le bidonville Ben M’Sick sera complètement rasé vers l’été 2006.Mohamed AKISRA

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc