×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

BCM: Un crédit logement pour les enseignants

Par L'Economiste | Edition N°:1621 Le 13/10/2003 | Partager

. “Miftah Taâlim”, fruit d'un partenariat entre la Fondation Mohammed VI et la banqueUn crédit spécial logement destiné aux enseignants vient d'être lancé par la BCM. Il s'agit du produit “Miftah Taâlim”. Ce lancement porte l'empreinte du management de la banque (www.leconomiste.com), qui essaye de s'ouvrir un peu plus à la clientèle des particuliers. Ce crédit est réservé aux enseignants adhérents à la Fondation Mohammed VI. Ils peuvent désormais profiter d'une formule de financement pour l'acquisition d'un logement, spécialement conçue pour eux à des conditions avantageuses. Cette formule permet, en effet, aux clients fonctionnaires enseignants de la BCM de bénéficier d'un crédit conventionné plafonné à 500.000 DH. Selon le choix de l'intéressé, une partie du crédit peut être bonifiée par la Fondation Mohammed VI. Cette bonification s'accompagne d'une réduction de deux points sur le taux appliqué ou d'une aide directe d'une valeur de 20.000 DH. Le crédit fait partie de la gamme Miftah lancée par la BCM en mai dernier. Rappelons que cette gamme est destinée à l'acquisition d'un logement principal ou secondaire, neuf ou ancien à la construction ou la rénovation, mais aussi à l'achat d'un terrain. Le taux calculé en fonction de la quotité de financement et de la durée de remboursement peut être renouvelable annuellement ou tous les 5 ans. Il commence à partir de 6,25% HT l'an. Les souscripteurs peuvent bénéficier d'un remboursement couvrant jusqu'à 100% de l'acquisition, la construction ou la rénovation et 60% pour l'achat d'un terrain. Les modalités de remboursement sont, quant à elles, très souples. Elles varient de 25 ans pour l'acquisition, 20 ans pour la construction, 5 ans pour la rénovation et enfin 7 ans pour l'achat d'un terrain. Le crédit Miftah offre également la possibilité de moduler les remboursements. F. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc