×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

BCE: Les taux quasiment inchangés

Par L'Economiste | Edition N°:1628 Le 22/10/2003 | Partager

La Banque centrale européenne (BCE) a injecté hier mardi 8 milliards d'euros dans le circuit monétaire européen par le biais d'une opération de refinancement arrivant à échéance le 5 novembre, et marquée par une quasi-immobilité des taux d'intérêt. L'institut a alloué au total 90 milliards d'euros. Cette opération prenait le relais d'une adjudication de 82 milliards d'euros. Le marché monétaire s'attendait à une injection de liquidités, en raison d'une augmentation des besoins causée par la variation des facteurs autonomes. Par rapport à la semaine dernière, le taux moyen pondéré n'a pas bougé à 2,05%, tandis que le taux marginal s'est détendu d'un point de base à 2,04%. Cette quasi-immobilité des taux était largement anticipée, les banques de la zone euro ne croyant plus à une baisse du loyer de l'argent, actuellement fixé à 2%. La BCE maintient bien fermée la porte à toute détente monétaire et c malgré l'appréciation de l'euro, qui pèse sur les exportations. Les banques ayant participé à l'opération d'hier mardi ont demandé au total 119 milliards d'euros. (AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc