×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie Internationale

Barak ne démantèlera plus que 10 colonies

Par L'Economiste | Edition N°:618 Le 18/10/1999 | Partager

· Réaction des Palestiniens après le compromis du Premier ministre israélien avec les colons

Les Palestiniens ont exprimé jeudi leur colère contre le Premier ministre israélien Ehud Barak, après qu'il eût désamorcé un conflit avec les colons juifs en concluant un compromis sur l'évacuation d'implantations sauvages en Cisjordanie.
Sa décision, présentée comme un compromis, vise à légitimer les implantations, alors qu'elles sont toutes illégales, a affirmé le ministre palestinien de la Justice Freih Abou Meddeine. Et d'ajouter que le cabinet de M. Barak est encore plus dangereux que ses prédécesseurs. Il cherche à organiser la colonisation et mène une politique agressive qui menace le processus de paix, car toutes les implantations devraient être démantelées.
En vertu du compromis, les dirigeants du Conseil des colons ont promis de quitter de leur plein gré dix points de colonisation, le sort de trois autres n'étant pas encore fixé définitivement selon le bureau du Premier ministre. L'évacuation aura lieu au début de la semaine prochaine. Initialement, M. Barak voulait démanteler quinze points de colonisation, sur 42 créés dans des conditions légales douteuses après la signature de l'accord de Wye Plantation. Son projet avait ravivé les vieux démons des colons, notamment "le traumatisme de Yamit", chef-lieu des implantations du Sinaï, rasé par les bulldozers militaires israéliens avant la restitution de la presqu'île à l'Egypte en 1982.
En mettant un coup d'arrêt aux faits accomplis des colons, M. Barak espère favoriser d'ici l'an prochain un règlement permanent avec les Palestiniens assurant la souveraineté d'Israël sur des groupes d'implantations.

Hicham Raïq (AFP)

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc