×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Baisse des échanges extérieurs à fin avril

Par L'Economiste | Edition N°:1532 Le 04/06/2003 | Partager

. Le déficit commercial s'est aggravé de 28,1%A fin avril 2003, les échanges extérieurs se sont caractérisés par une baisse de 2,2% des transactions commerciales avec l'extérieur due essentiellement à un recul des exportations. En revanche, les importations ont enregistré une légère augmentation. Par conséquent, le déficit commercial s'est aggravé de 28,1% et le taux de couverture a perdu 7,5 points. Les transactions commerciales avec l'extérieur ont atteint 70,48 milliards de DH contre 72 milliards à fin avril 2002. Durant les quatre premiers mois de 2003, les exportations ont totalisé 27,099 milliards de DH contre 29,67 milliards à fin avril 2002, soit une régression de 8,7%. Cette baisse est relevée tant au niveau des expéditions hors-phosphates et dérivés (-8,6%) qu'au niveau des phosphates et dérivés (-9,4%). A fin avril 2003, les importations ont augmenté de 2,3% totalisant 43,38 milliards de DH contre 42,39 milliards à fin avril 2002. Ce résultat est imputable aux importations hors pétrole qui ont totalisé 41,49 milliards de DH contre 38,56 milliards à la même période de l'année écoulée, soit +7,6%. Les achats de pétrole brut ont, par contre, régressé de plus de la moitié pour atteindre 1,88 milliard de DH contre 3,82 milliards à fin avril 2002.Au niveau des flux financiers, les recettes MRE ont réalisé une progression de 10,5% à fin avril 2003. Elles ont atteint 11,25 milliards de DH contre 10,17 milliards à fin avril 2002. En revanche, les recettes Voyages ont régressé de 9,5% s'établissant à 5,7 milliards de DH contre 6,3 milliards à fin avril 2002. Ce résultat est attribué tant aux virements bancaires reçus par les opérateurs du secteur touristique (-12,6%) que des recettes en devises billets de banque (-7%).De leur côté, les recettes des investissements et prêts privés étrangers ont baissé de 32% à fin avril 2003. Elles ont totalisé 1,5 milliard de DH contre 2,2 milliards à la même période de l'année précédente.Par ailleurs, les avoirs extérieurs nets de l'Institut d'émission se sont inscrits en baisse de 2,6% à fin avril 2003 s'établissant à 101,81 milliards de DH contre 98,53 milliards au même mois de 2002, soit une progression de 3,3%. Nadia DREF

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc