×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Automobile: Toyota et Nissan en hausse, Honda en baisse

Par L'Economiste | Edition N°:1671 Le 26/12/2003 | Partager

. En revanche, leurs ventes au Japon ont chuté Les constructeurs automobiles japonais ont vu leur production mondiale augmenter en novembre 2003. En revanche, leurs ventes dans l'Archipel ont toutes reculé au cours du même mois. Honda, troisième constructeur automobile japonais, est le seul qui n'a pas vu sa production augmenter. En effet, sa production mondiale a baissé en novembre sur un an pour la première fois en trois mois, tandis que celle de ses concurrents Toyota et Nissan a progressé, ont annoncé hier jeudi ces constructeurs dans des communiqués séparés. Honda Motor a enregistré un recul de 4,4% sur un an de sa production mondiale à 247.115 véhicules en novembre, a indiqué un porte-parole du groupe. “La baisse générale est due principalement à un ralentissement de la production au Japon de modèles-phares comme la Fit”, a expliqué le porte-parole. De son côté, le premier constructeur automobile japonais Toyota Motor a vu sa production mondiale augmenter de 3,1% en glissement annuel pour atteindre 527.918 en novembre. En octobre, la progression était de 10%. Nissan Motor a accru sa production mondiale de 6,5% sur un an à 250.607 unités au cours du même mois, pour le sixième mois consécutif. Sa production automobile a été particulièrement soutenue aux Etats-Unis. En revanche, les ventes des trois constructeurs nippons ont subi un recul général le mois dernier au Japon. Honda a vu ses ventes chuter de 22,1% sur un an à 59.749 véhicules, ce qui représente une première baisse en deux mois. Celles de Toyota se sont contractées de 1,6% à 143.960, pour la première fois en trois mois. De son côté, Nissan a accusé un recul de 9,8% de ses ventes en novembre à 55.196 unités, pour la première fois en sept mois, “en raison d'une contraction du volume des ventes de modèles March, Cube et Fairlady Z ainsi que d'autres véhicules sortis en 2002”, a précisé Nissan dans un communiqué. Le quatrième constructeur nippon Mitsubishi Motors a vu sa production mondiale chuter de 25,1% sur un an à 114.952 véhicules en novembre. Ses ventes au Japon ont en revanche bondi de 18,5% pour atteindre 26.529 le mois dernier. Mazda est le seul parmi les cinq premiers constructeurs automobiles japonais à avoir augmenté à la fois sa production mondiale et ses ventes au Japon en novembre. Mazda a fabriqué 89.981 véhicules dans le monde, soit 20% de plus qu'en novembre 2002. Ses ventes dans l'Archipel ont progressé de 3,6% à 20.385 le mois dernier. Synthèse L'Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc