×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Politique Internationale

    Automobile : RenauIt introduit la Safrane au Maroc

    Par L'Economiste | Edition N°:56 Le 03/12/1992 | Partager

    Renault introduit au Maroc un nouveau modèle de haut de gamme, importé en l'état, la Safrane. Renault souhaite renforcer ainsi sa présence dans un segment où la concurrence est serrée, notamment avec les berlines allemandes (BMW et Mercédès) et françaises (605 et XM). La Safrane est en effet plus qu'une remplaçante de la R 25, grâce à un niveau technologique, des performances et un équipement supérieurs.

    Le marché des voitures de luxe au Maroc représente environ 500 véhicules par an. Avec la Safrane, Renault en vise 70%.

    Officiellement présentée au salon de Genève le 3 Mars dernier, la Safrane sera déclinée au Maroc en 5 versions essence et une version turbo diesel. La voiture sera proposée avec 5 moteurs dépollués de série (avec essence sans plomb), de 107 à 170 CV dans les versions essence et de 90 et 115 CV en diesel. Deux versions essence sont commercialisées depuis la mi-Novembre. La gamme de prix commence à 380.000 DH environ pour la RN pour atteindre les 650.000 DH avec la RXE, en passant par la RT qui sera commercialisée à 450.000 DH.

    Le modèle que nous avons essayé, la RT 2.2 SI se situe donc en position médiane par rapport aux autres versions de la Safrane.

    En concevant la Safrane, le constructeur a manifestement soigné l'équipement, les performances, le niveau technologique et le confort.

    Vue de l'extérieur, la Safrane est un modèle cossu, mais sans ostentation, avec des lignes toutes en rondeur, un aérodynamisme poussé, des jantes en aluminium et des pneus larges. Le coffre, quoique d'une capacité importante (490 dm3) déçoit un peu par son étroitesse.

    L'aménagement intérieur, de son côté, marque le changement. Une fois assis, le conducteur découvre une multitude de touches et de commandes qui troublent la première attention. La voiture semble suréquipée! Troublant certes, mais d'un classicisme qui séduira les amateurs du genre.

    L'habitacle cossu et spacieux de la Safrane invite à la conduite décontractée. On ajuste sa position du siège du bout des doigts grâce aux commandes électriques. Le réglage du siège du conducteur et des rétroviseurs peut être mémorisé en trois positions différentes.

    L'équipement s'avère de haut niveau.

    La Safrane (sauf la version RN) est équipée d'un ordinateur de bord avec un synthétiseur de parole. A tout moment, l'ordinateur de bord peut vous indiquer la vitesse et la consommation moyennes, la consommation et la vitesse instantanées. Le synthétiseur de parole surveille constamment l'injection, les feux, les garnitures des freins, l'ABS (système de freinage anti-blocage des roues, sur toutes les versions commercialisées au Maroc sauf la RN), la climatisation, la boîte automatique, et l'état de fermeture des portières. La version RN est privée de synthétiseur de parole, d'ordinateur de bord, de freins ABS et de quelques autres équipements.

    Parmi les autres progrès technologiques introduits dans la Safrane, signalons la marche arrière synchronisée (la première chez Renault), la direction assistée variable en fonction de la vitesse, les sièges avant chauffant et la suspension pilotée. Les options concernent l'allume-cigares à l'arrière, la climatisation réglable différemment de deux côtés, le prééquipement radiotéléphone et le compact disc, uniquement avec option chaîne stéréophonique 4 x 20 W. Celle-ci se caractérise par le satellite de commande au volant, exclusif à Renault, et permet, sans quitter la route, de piloter toutes les fonctions radio, lecteur de cassettes et lecteur de compact Discs.

    Côté moteur, la RT 2.2 Si est équipée d'un moteur à injection électronique multipoint de 2.165 cm3, 12 soupapes, développant une puissance de 140 CV Din.

    Cette motorisation bénéficie d'une nouvelle technologie, le "Jet d'Air". Celui-ci permet un meilleur rendement et une grande souplesse, au démarrage notamment. Le ralenti est plus stable et moins élevé. Réglé à 825 tr/mn (900 tr/mn sur la R 25), il permet de ce fait un moindre volume sonore et une consommation inférieure. Par rapport à une R 25 TXI, par exemple, la Safrane 2.2 SI est plus sobre de 14% dans les embouteillages, de 8% en cycle urbain à 20 km/h de moyenne et encore de 5% à 60 km/h.

    Le moteur de la Safrane est associé à une boîte de vitesse à cinq rapports et permet une vitesse de maximale de 260 km/h. La commande de la boîte de vitesse demeure souple et la transmission est correctement étagée.

    Le comportement routier est sûr, aidé par le poids de la voiture, de 1.440 Kg. La direction est souple et plus malléable que celle de la R 25. Le freinage avec l'"A.B.S" (l'AntiBlocage Système), en série sur la RT et la RXE et en option sur la RN, se montre rassurant. Le dispositif "A.B.S" devient effectif dès que la Safrane dépasse 6 km/h; le témoin de contrôle au tableau de bord s'éteint, signale que tout est en ordre et que le dispositif est prêt à intervenir.

    Le prix de vente de cette version est d'environ 450.000 DH.

    Meriem OUDGHIRI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc