×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Assurances: Une multirisque de l'Alliance Africaine destinée aux particuliers

Par L'Economiste | Edition N°:461 Le 11/03/1999 | Partager

· Six produits en un

· L'assureur mise sur le réseau de distribution

· Renforcer la position sur le segment des particuliers


L'Alliance Africaine met un million de Dirhams pour le lancement de son nouveau produit «Alliance» qui s'adresse aux particuliers. La multirisque ratisse large. Elle comprend six sous-produits: habitation, famille, santé, éducation, prévoyance et retraite. La souscription à ces sous-produits dépend du choix de l'assuré.
L'Alliance Habitation coiffe aussi bien des risques traditionnels comme l'incendie et les dégâts des eaux, les charges engagées en cas de sinistres (déplace-
ments et honoraires d'experts). L'assureur met en avant l'extension à la tous risques informatiques (ordinateur personnel...), les bris d'antennes paraboliques ainsi que le vol et les pertes de bagages.

Extension de la couverture


Elle en fait même la «particularité» et l'argument de vente de sa multirisque. La compagnie s'engage à indemniser les assurés dans un délai de 15 jours à compter du dépôt du dossier (complet).
L'Alliance Familiale se traduit par la couverture d'un éventail de prestations. Il s'agit entre autres du versement des indemnités journalières en cas d'hospitalisation causée par une maladie ou un accident.
L'originalité, selon la compagnie, c'est l'extension de couverture aux frais de rattrapage scolaire en cas d'absence prolongée suite à un accident, des charges liées à la garde à domicile et celles qui concernent les frais des déplacements des parents.
En ce qui concerne L'Alliance Santé, le contrat propose des possibilités de franchise pour chaque dossier proposé. L'objectif d'après la compagnie est de diminuer considérablement la prime d'assurance.
Pour l'assurance Education option prévoyance, L'Alliance Africaine envisage d'augmenter de 8% annuellement la rente dont bénéficie l'enfant en cas de décès du parent. Cette augmentation est opérationnelle à partir de la souscription.
Pour M. Khalid Cheddadi, administrateur-directeur général de l'Alliance Africaine, l'objectif est d'offrir le maximum de garanties qui sont actuellement dispersées dans plusieurs polices d'assurance. Il s'agit aussi de renforcer la position de la compagnie sur le segment des particuliers.
Dans une première étape, la communication autour de ce produit ciblera les agents et les courtiers. L'objectif est de séduire une clientèle habituée aux prestations de l'assurance, notamment maladie et santé. Une campagne grand public dans une seconde phase est envisagée dans les mois qui viennent.

Mohamed DOUYEB


  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc