×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Amoud ouvre son «Atelier gourmand»

Par L'Economiste | Edition N°:2418 Le 08/12/2006 | Partager

. Il s’agit d’un espace restauration de plus de 200 couverts. La clientèle d’affaires essentiellement visée. Un magasin en cours de réalisation à Mohammédia Amoud, le pâtissier et traiteur casablancais, ouvre officiellement ce vendredi son Atelier gourmand. Il s’agit d’un restaurant de plus de 200 couverts/par jour, situé au premier étage du site Maroc Dessert International (MDI), l’unité de production pour l’export d’Amoud. De fait, le boulanger pâtissier, qui a su transformer un nom bien berbère (Amoud signifie semence) est aujourd’hui un label national et international. Il est en effet partenaire d’une marque disposant de plus de 4.500 magasins en France (cf. www.leconomiste). Le marché canadien est aussi convoité. MDI qui a nécessité un investissement de plus de 20 millions de DH (financés à 70% par crédit et 30% en capitaux propres) est un bâtiment de 6.000 m2 conçu sur trois étages dans la zone industrielle d’Oukacha. Employant quelque 200 personnes, il est composé d’un laboratoire de production, d’une salle de conférence et du nouveau restaurant «Atelier gourmand». Ce dernier cible essentiellement une clientèle de proximité. En clair, le personnel des entreprises avoisinantes. «Mais la clientèle famille est aussi la bienvenue, notamment le samedi», indique M’Hamed Akdime, gérant d’Amoud. Un coin est réservé aux non-fumueurs, tient-il à préciser. Au menu, une carte diversifiée et notamment un grand choix de desserts concoctés par Frank Ziatara, un chef français. Un service restauration rapide et traiteur pour les grandes réceptions sont également prévus. «Quelle que soit la formule choisie, la qualité est garantie du petit pain aux plats les plus raffinés», assure Thierry Bromet, chef pâtissier et directeur de MDI. Quant à la décoration du restaurant, celle-ci a été confiée à un professionnel de la place. Les couleurs sont chaudes et égaillent la grisaille de la zone. Pour les amateurs, des cours de cuisine et de pâtisserie sont au programme à partir du mois de février. Ils seront dispensés par groupe de 15 personnes par les professionnels de la maison. Enfin, une bonne nouvelle pour les habitants de Mohammédia, un point de vente Amoud est en cours d’aménagement dans le centre de la ville. Fatima EL OUAFI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc