×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie Internationale

Américains et Européens se crêpent le chignon

Par L'Economiste | Edition N°:623 Le 25/10/1999 | Partager


· L'UE, totalisant 85% des aides mondiales, affronte le lobbying de l'Oncle Sam
· Les échanges agricoles Maroc-UE biaisés par le lourd poids des subventions communautaires


Le round du millénaire de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC) à Seattle s'annonce très chaud. Dans l'oeil du cyclone, les subventions européennes. Depuis plusieurs semaines, Washington poursuit son lobbying contre l'Union Européenne et veut faire de l'élimination, sinon de la réduction des aides communautaires aux exportations un objectif-clé de la prochaine réunion de l'OMC.
Pour les Américaines, la tactique est bien visible. La libéralisation, des échanges agricoles mondiaux est essentielle, sinon vitale, pour l'agriculture américaine qui traverse actuellement une profonde crise. La solution préconisée à la relance de l'économie rurale américaine est une plus grande ouverture des marchés extérieurs.
Le Président américain Bill Clinton participe aussi au mouvement voulant éliminer la pratique des subventions aux exportations. Pour lui, «tous les agriculteurs doivent pouvoir être en concurrence sur les marchés selon la qualité de leurs produits et non avec la taille des aides publiques des autres gouvernements», rapporte l'AFP.
Actuellement, la PAC (Politique Agricole Commune) représente près de 60 milliards de Dollars de subventions annuelles. A elle seule, elle se taille 85% des aides agricoles totales dans le monde.
Les exportations de fruits et légumes marocaines se heurtent de plein fouet à cette politique de subvention. Même la notion de diversification des débouchés reste biaisée et affronte la concurrence des produits européens similaires,particulièrement espagnols, qui bénéficient de primes de restitution lorsqu'ils sont exportés hors de l'Union. Dès son adhésion à la Communauté Européenne, et à coups de soutien, l'Espagne est devenue en quelques années un fournisseur de fruits et légumes incontournable de l'Europe.
Le président de la Fenagri, M. Mohamed Chraïbi, avait soulevé l'option de la création d'une zone de libre-échange agricole hors subventions(1). Selon lui, cette option consiste à se prévaloir des règles de l'OMC et des principes énoncés dans le préambule de l'Accord d'Association, pour l'instauration d'une ZLE intégrale, et dans les deux sens avec l'UE. Si cette option est aujourd'hui irréalisable compte tenu de la PAC et des lobbyings agricoles notamment, à terme les règles de l'OMC s'imposeront à tous. Dans cette optique, soutient M. Chraïbi, les subventions européennes devraient être progressivement supprimées. A ce moment, le Maroc pourra se rapprocher des prix de revient européens.


Les coups de pouce de la PAC


L'Accord sur l'Agenda 2000, adopté par les Quinze en mars dernier, prévoit pour l'agriculture une enveloppe globale de 307 milliards d'Euros et de 14 milliards pour le développement rural. La viande bovine bénéficie d'une baisse des prix agricoles garantis de 20%, mais compensée à 85% par des aides directes aux éleveurs.
Le régime des quotas a été prorogé pour 2006 concernant les produits laitiers avec une augmentation générale de 1,5%. Quelques pays bénéficieront d'une hausse spécifique dès l'an 2000.
Pour ce qui est du blé, des oléagineux et protéagineux, l'accord prévoit une baisse de 15% avec la possibilité d'une nouvelle diminution à partir de 2002. Cette réduction est compensée à hauteur de 50% par des aides directes.

Meriem OUDGHIRI et Ghassan KHABER

(1) Cf L'Economiste du 18 mars 1999.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc