×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Altadis rachète la Régie des Tabacs pour 14 milliards de DH

Par L'Economiste | Edition N°:1531 Le 03/06/2003 | Partager

. C'est la deuxième plus grosse opération de privatisation après Maroc Telecom. Les recettes de privatisation inscrites à la loi de Finances 2003 dépasséesC'est un joli coup que vient de réaliser Fathallah Oualalou. L'opération de privatisation de la Régie des Tabacs a été bouclée, mais encore faut-il savoir de quelle manière. Altadis a dû dépenser 14 milliards de DH pour remporter les 80% du capital de l'opérateur de tabac. Une très bonne opération, qui permet à l'Etat marocain d'empocher au passage 2,2 fois la recette minima, puisque l'organisme d'évaluation avait fixé le prix plancher à 6,4 milliards de DH. «Il faut surtout relever la grande confiance que continuent de manifester les investisseurs étrangers à l'égard du produit Maroc«, a réagi, dans une déclaration à L'Economiste, Fathallah Oualalou, ministre des Finances et de la Privatisation. Le tabatier franco-espagnol a coiffé sur le poteau ses autres adversaires et surtout l'Américain Philip Morris, qui selon nos informations, suivait de loin avec près de 9 milliards de DH. Après Maroc Telecom, c'est incontestablement la plus grosse opération de privatisation jamais réalisée au Maroc. Et au bout du compte, Oualalou a dépassé et de loin les 12 milliards de DH de recettes de privatisation escomptées pour l'exercice 2003. “En réalité, la privatisation n'est pas pour nous une opération seulement budgétaire mais aussi industrielle. Cette réussite va nous permettre d'assurer un rayonnement à l'échelle régionale”, assure Oualalou. A l'issue de cette privatisation, le gouvernement marocain conservera sa participation de 20% pendant un délai de deux ans au bout duquel il aura un autre délai de deux ans pour lancer éventuellement une offre publique de vente (OPV), tout en garantissant, si l'OPV ne se réalise pas, une option d'achat pour Altadis et une option de vente pour l'Etat marocain, au même prix, dans un délai de cinq ans après l'aquisition. Le montant de l'opération, à savoir 14 milliards de DH, inclut également une dette de 654 millions de DH au 31 décembre 2002.Altadis doit financer cette transaction par une émission de bons à l'issue d'un crédit-relais.Rappelons que l'appel d'offres avait été déposé au mois de février par le ministère marocain des Finances et de la Privatisation. Les groupes intéressés par l'offre devaient remplir certaines conditions, à savoir disposer d'une capitalisation boursière d'au moins 1,5 milliard d'euros et réaliser la moitié au moins de leur chiffre d'affaires dans les tabacs. Outre Altadis, Philip Morris, le Britannique British American Tobacco, d'autres noms avaient été donnés initialement pour candidats, notamment le Japonais Japan Tobacco et l'Américain Altria.Altadis bénéficiera pendant plus de quatre ans, jusqu'à la fin de l'année 2007, du monopole de la Régie sur l'importation et la distribution du tabac manufacturé au Maroc. C'est donc un avantage de taille pour le repreneur franco-espagnol, qui devra d'ici-là développer un véritable projet industriel pour se préparer à la future concurrence. Créée en 1967, la Régie des Tabacs réalise un chiffre d'affaires d'environ 8 milliards de DH et rapporte au Trésor près de six milliards de DH en termes de recettes fiscales.


Fiche technique

Le groupe franco-espagnol Altadis, né du rapprochement de la Seita et de Tabacalera, est l'un des leaders de l'industrie européenne du tabac et de la distribution. Il détient des positions-clés dans ses trois domaines d'activité: numéro 3 en Europe de l'Ouest sur le marché des cigarettes, numéro un mondial dans le domaine des cigares et l'un des principaux acteurs d'Europe du Sud dans la distribution de proximité.Mohamed BENABID

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc