×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Altadis boostée par la branche cigares

Par L'Economiste | Edition N°:2022 Le 17/05/2005 | Partager

. Hausse des ventes de cigarettes au Maroc et en AllemagneLa vente des cigares a tiré vers le haut les résultats du cigarettier franco-espagnol, Altadis, au premier trimestre 2005. En effet, le bénéfice net d’Altadis au premier trimestre 2005 s'élève à 114 millions d'euros, en hausse de 4% par rapport à la même période de 2004 (109,5 millions d’euros), a annoncé le groupe, le 16 mai, dans un communiqué. «En raison de la saisonnalité, ces chiffres se trouvent en dessous de la moyenne attendue pour l'année 2005«, explique le groupe.«Les résultats de ce trimestre bénéficient des récentes acquisitions en Russie et en Italie et de la bonne performance de la branche cigares. L'activité de la branche cigarettes marque temporairement le pas du fait du ralentissement de certains marchés à forte rentabilité«, fait valoir Altadis. Les ventes de la branche cigares ont augmenté, à 190 millions d’euros, contre 184 millions sur la même période de l'exercice précédent, grâce au marché américain et aux cigares cubains. Par ailleurs, les acquisitions ont eu un impact positif de 71 millions d’euros, est-il précisé.Au premier trimestre 2005, l'excédent brut d'exploitation est en hausse de 6,1% à 242 millions d'euros. La marge brute d'exploitation est en légère baisse à 27,4% contre 28,3% en 2004.Par secteur, le chiffre d’affaires de la branche cigarettes atteint 468 millions d’euros au 1er trimestre 2005 contre 475 millions au 1er trimestre 2004. Les ventes de Gauloises sont stables, indique le groupe. La branche cigarettes a temporairement «marqué le pas« du fait du «ralentissement de certains marchés à forte rentabilité«, explique le communiqué d'Altadis.Les volumes de vente de cigarettres ont diminué en France et en Espagne et ont progressé de 3,1% à l'international, notamment en Allemagne et au Maroc.Le chiffre d’affaires de la branche distribution ressort en forte hausse à 259 millions d’euros, contre 190 millions sur la même période de 2004. Par ailleurs, le groupe a nommé, Antonio Vazquez président du conseil d'administration du groupe hispano-français de tabac et coprésident du groupe aux côtés de Jean-Dominique Comolli. Il remplacera Pablo Isla, qui prendrait la direction générale du géant espagnol du textile Inditex, détenteur de la marque Zara. Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc