×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Aïd-al-Adha
Fès : Moutons, boeufs ou boucs… à chacun son choix

Par L'Economiste | Edition N°:1695 Le 30/01/2004 | Partager

. Grande affluence aux marchés de Bensouda, route de Sefrou ou encore à BabftouhAcheter un mouton, une chèvre ou un bœuf, les clients ont un grand choix à Fès. Une ambiance de fête règne aux trois grands souks de la ville. Selon son budget, l'acheteur peut dépenser de 600 (prix d'un bouc) à 10.000DH (prix d'un bœuf) pour le sacrifice de l'Aïd. Réputé “anti-cholestérol” et bon marché, le bouc commence à se faire une place. Pour les moutons, les prix varient entre 800 et 3.500DH. Pour les observateurs, ces prix sont jugés beaucoup moins chers par rapport à l'année dernière. Les clients craignent une hausse des prix. Ils n'attendent pas le dernier jour pour acheter. Pour une majorité d'entre eux, les prix sont abordables. “Avec les pluies, l'élevage du bétail a été moins coûteux”, disent-ils. Une affluence remarquable au marché de Bensouda, celui de la route de Sefrou ou encore à Babftouh. Les vendeurs viennent, même, des régions avoisinantes avec une diversité de races “Taghzoute”, “Sardi”, “Bargui” et “Baldi”. Les vendeurs proposent tous types de mouton. Certains clients préfèrent se diriger vers les grandes surfaces pour acheter le mouton au kilogramme. Là, les prix sont fixés cette année à 36 DH/Kg. Mais les clients sont plutôt satisfaits d'avoir un grand choix. A noter que l'effectif total produit par la région de Fès dépasse les 200.000 têtes de moutons. C'est ce qu'indique un responsable à la DPA (Direction provinciale d'agriculture). Selon lui, les mesures de surveillance du cheptel ont été permanentes durant toute l'année et aucune anomalie n'a été remarquée. La DPA a renforcé ses mesures d'hygiène avec l'approche de l'Aïd. De notre correspondant, Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc