×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Vous êtes 112.291 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 136.119 articles (chiffres relevés le 25/5 sur google analytics)
eleconomiste
Economie

Agro-industrie : Un engrais écologique introduit par les Bulgares

Par L'Economiste | Edition N°:77 Le 29/04/1993 | Partager

Le débat sur l'utilisation des engrais chimiques a été lancé par le dernier Conseil de l'eau. Depuis quelques mois, un engrais écologique est sur le marché: selon des concepteurs, il augmente la productivité des récoltes et pallie à l'insuffisance en agro-éléments.

Multipro, société de matériel agricole, commercialise depuis quelques mois un engrais (d'origine bulgare) écologique destiné à la nutrition foliaire des récoltes agricoles. Les auteurs de cet engrais, dit engrais "Lactofol", sont des chercheurs de l'Académie des Sciences de Sofia et de l'Institut de Biotechnologie et de Physiologie des plantes. L'engrais est commercialisé par un holding G.B.M.

Les années 1986-87 ont constitué des années de test. A partir de 1988, commence la commercialisation et la production industrielle dans une usine dans laquelle le holding GBM participe à hauteur de 70%, les 30% restants sont pris en charge par la municipalité de Targovishté (à 300km de Sofia).

Depuis quelques mois, le produit est sur le marché marocain, testé par des agriculteurs. Il a été utilisé sur des cultures de pommes de terre, de tomate, de poivron, de blé, de tournesol, ou encore pour la betterave à sucre (augmentation du taux de sucre), sur les fleurs.

Sur ces dernières, l'engrais renforce la couleur et permet une augmentation de la production de 15 à 20%... L'engrais Lactofol est un produit biotechnologique contenant tous les éléments nécessaires pour la nutrition foliaire des récoltes agricoles. Il accélère et règle la croissance et le développement de la plante.

Les micro-éléments y sont présents sous forme de complexes d'acide lactique. Cet acide, explique le Professeur Ana Pavlova, Docteur es Biologie, "aide et stimule la pénétration et l'acceptation des éléments nutritifs appliqués sur la masse foliaire des plantes, ainsi que l'accélération des fonctions du système racinal. Il permet également une meilleure compatibilité avec les autres engrais utilisés par les agriculteurs".

Rentabilité de 4 à 28

L engrais Lactofol comprend quatre variétés qui diffèrent selon leur composition nutritive. Chaque variété a été créée afin de "satisfaire les besoins spécifiques des différentes cultures agricoles. Cet engrais garantit l'amélioration de la qualité ainsi qu'une augmentation égale à au moins 15 à 20% de la récolte", avance le Professeur Pavlova.

L'application de cet engrais diffère selon les types de plantes. Avec 10-20 litres, on peut couvrir 1 hectare. Un litre doit être dilué dans 120-150 litres d'eau.

Calculée d'après les normes de la FAO, la rentabilité des engrais foliaires "Lactofol" est de 4 à 28, ce qui signifie que par exemple avec un Dollar investi, l'agriculteur reçoit de 4 à 28 Dollars supplémentaires en production agricole.

La phase liquide de l'engrais est un produit biotéchnologique assurant une structure à fins grains cristallins et durables des préparations. A la phase solide, des suspensions de "Lactofol" peuvent être utilisées avec tous les équipements d'arrosage et de pulvérisation ainsi qu'avec les systèmes d'irrigation et ce, à travers le principe d'irrigation du "goutte-à-goutte".

Au Maroc, la commercialisation de cet engrais est assurée par la société Multipro qui a obtenu l'exclusivité sur le Maghreb et au Canada.

5 heures pour arroser 4 hectares

Créée en 1991, la société Multipro s'est spécialisée dans le domaine du matériel agricole.

Celui-ci, importé de Bulgarie, englobe dans un premier temps les tracteurs et les pompes immergées, matériel importé de Bulgarie. "Avant l'importation de ce matériel, nous avons effectué une étude de marché sur les prix du matériel agricole. Nous pouvons aujourd'hui avancer que les prix de nos produits sont de 30 à 40% moins chers que ceux pratiqués sur le marché", indique M. Khalid Slaoui, administrateur. Le prix des tracteurs vendus par Multipro, par exemple, est de 87.750DH pour un moteur de 80CV.

Après les tracteurs et les pompes immergées, la société s'est également intéressée à l'arrosage par pivot, toujours importé de Bulgarie.

"L'un des avantages de ce matériel d'arrosage par pivot est qu'il ne nécessite pas l'utilisation d'électricité. le pivot tourne à l'aide de la pression de l'eau, avec un moteur de 6 cylindres et une pompe verticale (6 turbines selon la profondeur du puits)", explique M. Slaoui. Prés de cinq heures sont nécessaires pour un tour de l'arroseuse, sur une superficie de 4 hectares avec une pression de 6kg.

Ce pivot est destiné à 1' arrosage de toutes sortes de plantes agricoles, de plantes à haute tige, "sans limitation par rapport au typé du sol et à la diversité du relief".

M.O.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc