×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Acier: Production mondiale en hausse

Par L'Economiste | Edition N°:2341 Le 16/08/2006 | Partager

La production mondiale d’acier devrait atteindre 1,215 milliard de tonnes en 2006, en hausse de 7,5% par rapport à 2004, a prédit mardi 15 août le cabinet de consultants britannique MEPS spécialisé dans le secteur. Ce sera la cinquième année consécutive de croissance supérieure à 5% de la production mondiale d’acier, souligne le cabinet, qui s’attend à une nouvelle progression, quoique plus modérée, en 2007. «Une forte demande demeure dans beaucoup de grands pays émergents ou en voie de développement et les stocks se sont renfloués dans plusieurs pays industrialisés», remarque le MEPS. L’Asie reste la région à la plus forte croissance de production d’acier, avec une hausse attendue de 11%, à 649 millions de tonnes. Sa contribution est passée de 39,2% de la production mondiale il y a environ cinq ans, à 53,5% en 2006 (et 63% pour l’offre de minerai de fer), relève le cabinet. L’acier y est principalement fabriqué dans des hauts fourneaux, à partir du minerai de fer dont l’Asie fournit 63% de la production mondiale. La Chine est le premier producteur mondial d’acier en 2006, avec 407,5 millions de tonnes, un niveau de 16,5% supérieur à celui de 2005, selon le MEPS, qui note que la majorité est consommée dans le pays. Le Japon devrait produire 114 millions de tonnes (+1,3%). Le production continue également à croître rapidement en Europe, les entreprises, notamment dans le secteur du BTP, pressant leurs commandes en prévision d’une hausse probable des prix de l’acier, explique le MEPS. L’UE devrait voir sa production augmenter de 3,8% à 193,5 millions de tonnes, tandis qu’une hausse de 10% à 35,5 millions de tonnes est prévue dans le reste de l’Europe, grâce à de nouvelles capacités en Turquie et à une forte croissance en Roumanie, en Serbie et au Monténégro, résultant de la privatisation des aciéries. Le MEPS anticipe également une hausse de 4,2% de la production d’acier dans les pays de l’ex-URSS, à 117,5 millions de tonnes, et de 4,4% en Amérique du Nord, à 132,5 millions de tonnes.  Le cabinet prévoit un léger repli de la production en Amérique du Sud, à 44,8 millions de tonnes, en Afrique, à 17,7 millions de tonnes et en Océanie, à 8,4 millions. Au Moyen-Orient, la production devrait en revanche progresser de 4% à 15,9 millions de tonnes, sur fond de forte demande dans la région. Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc