×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Entreprises

    Abbes Bennani Smires: La face cachée

    Par L'Economiste | Edition N°:505 Le 12/05/1999 | Partager

    · Un parcours professionnel très varié

    · Un manager qui prêche la modestie et l'ouverture d'esprit


    Tiré à quatre épingles mais modeste et détendu, M. Abbes Bennani Smires, président du groupe Hofit, met à l'aise son interlocuteur: M. Bennani Smires anticipe les questions.
    Rien d'étonnant de la part d'un homme qui a entamé sa carrière en tant qu'avocat au barreau de Casablanca en 1954. Il a l'habitude de deviner les attentes de son interlocuteur afin de préparer les bonnes réponses. Derrière ses lunettes, il n'hésite pas en effet à dévisager les personnes en face de lui, non pas pour les coincer, mais plutôt pour ne pas les laisser sur leur faim.
    Le président de Hofit a fait un long parcours qui lui a permis d'acquérir ces qualités qui viennent couronner une polyvalence sur le plan professionnel, mais aussi et surtout une notoriété dans le milieu des affaires. "Quand je monte dans un avion, plusieurs personnes viennent me saluer, même celles que je ne connais pas", indique M. Bennani Smires avec son sourire rassurant.
    Après avoir exercé le métier d'avocat entre 1954 et 1956, le président de Hofit a été nommé directeur des Affaires Economiques au Ministère des Affaires Etrangères. Ce poste lui a permis de négocier les premiers accords commerciaux, monétaires et aériens du pays. Ensuite, l'Etat a fait appel à ses compétences en dehors du territoire national. Il a ainsi été désigné comme conseiller économique de l'Ambassade du Maroc en France.

    Changement de cap


    En 1960, M. Bennani Smires retourne au pays pour y occuper le poste de vice-président délégué de la Banque Centrale Populaire, dont il est membre fondateur. Deux ans plus tard, il devient président-directeur général du BEPI. Cette situation lui confère le titre d'administrateur-délégué de plusieurs sociétés, à savoir la Samir, la Somaca, General Tire, Berliet Maroc, Cofitex.
    Après trois années d'exercice, soit en 1963, M. Bennani Smires quitte le public pour tester ses compétences dans le privé. D'ailleurs, les fruits de son expérience ne se sont pas fait attendre. Il a créé en 1964, en association avec un assureur français, une société de courtage appelée Agma. Cette dernière, encore peu connue du public à l'époque, a vu une partie de son capital acquis par l'ONA en 1988 avant que ce dernier ne l'acquiert totalement en 1992.
    En parallèle, M. Bennani a donné libre cours à son sens des affaires en créant plusieurs entreprises et ce, jusqu'en 1970 où il a été nommé président-directeur général de la Comanav. Il est resté dans ce poste pendant deux ans au terme desquels il s'est retiré pour recentrer ses efforts de nouveau sur le secteur privé.
    A l'heure actuelle, et outre le groupe Hofit, M. Bennani fait profiter le secteur immobilier de son long parcours en gérant quelques grandes sociétés immobilières.
    Côté études, M. Bennani a tenu à varier sa formation pour satisfaire sa soif de polyvalence. Aussi est-il titulaire de plusieurs diplômes qu'il a obtenus à Paris. Il a ainsi décroché, entre 1948 et 1951, une licence en droit, un diplôme comptable à Arts et Métiers, un diplôme de gestion à l'Ecole de Gestion d'Entreprises et une licence en anglais. Il a également été au Collège Impérial à Rabat, entre 1946 et 1947, comme disciple du Prince Héritier à l'époque, SM le Roi Hassan II.

    Rafik IKRAM

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc