×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    De bonnes sources

    De Bonnes Sources

    Par L'Economiste | Edition N°:4803 Le 27/06/2016 | Partager

    • Le décret sur les CDD passe le Conseil du gouvernement
    Le décret sur l’introduction des CDD dans l’administration a été finalement adopté, après quelques modifications. Ce nouveau système dans la fonction publique doit être utilisé uniquement «en cas de besoin», si «les compétences requises ne sont pas disponibles dans les rangs des fonctionnaires». Cela s’applique à la catégorie des experts. Le décret précise que «ce type de contrat ne doit mener en aucun cas à une titularisation dans l’administration publique». M.A.M.

    • Nareva en Afrique avec Engie
    Nareva Holding, filiale SNI des énergies renouvelables, vient d’annoncer avoir finalisé un partenariat avec le géant français Engie pour le développement de projets énergétiques communs en Afrique du Nord et de l’Ouest. Les segments de la production d’électricité et des services énergétiques sont ciblés. Les deux opérateurs ont dans leur collimateur l’Egypte, la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Ghana et le Cameroun. Objectifs: constituer un portefeuille d’actifs de 5.000 à 6.000 MW entre 2020 et 2025, soit l’équivalent de la consommation électrique de 10 millions de familles dans les marchés concernés. S.F.

    • Fusion Lafarge/Holcim: Les échanges de titres prévus le 13 juillet
    C’est une opération sans précédent en Bourse en termes de taille. Le gendarme de la Bourse a validé les conditions de l’augmentation de capital de Lafarge Ciments par fusion-absorption de Holcim Maroc. Lafarge Ciments va émettre plus de 5,9 millions d’actions à un prix unitaire de 1.539,17 DH. Cela valorise l’opération à 9,1 milliards de DH. La parité d’échange est fixé à 6 actions Lafarge Ciments pour 5 actions Holcim Maroc. Les échanges de titres seront réalisés le 13 juillet. F.Fa

    • Un portail RSE pour la CGEM
    La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) vient de mettre en ligne un site dédié à la Responsabilité sociale des entreprises (RSE). Le projet «rse.cgem.ma» est porté par la commission RSE&label du patronat. Le développement de ce portail web s’inscrit dans la continuité de la stratégie de promotion de la RSE lancée depuis 2006 par l’organisation patronale. Sa mise en œuvre faisait suite à l’adoption de la Charte et le lancement du Label RSE. L’outil aura un rôle de vulgarisation mais aussi de conseil à l’implémentation de stratégies RSE au sein des entreprises. S.F.

    • Nouvelle stratégie d’entreprise pour Saham Group
    Saham Group prépare déjà l’avenir. A 6 mois de la fin de l’année, le management est en pleine élaboration de la stratégie du groupe pour les deux prochaines années. Selon Saad Bendidi, CEO du groupe, «nous préparons notre prochain plan stratégique 2017-2019». M.A.B.        

    • Placo Investissement Maroc augmente son capital
    Grosse augmentation de capital chez Placo Investissement Maroc. Le spécialiste du plâtre a ainsi réalisé une augmentation de capital de plus de 188,4 millions de DH. Ce montant a entièrement été libéré par apport en numéraire de près de 135 millions de DH et le reste par apport en nature. M.A.B.

    • 4,5 millions de DH pour l’audit de M’dina bus
    Comme nous l’avions annoncé dans notre édition du 19 février dernier, l’Intérieur s’apprête à lancer l’audit de M’dina bus. La direction des affaires administratives, du département de Hassad, vient de lancer un appel d’offres pour l’évaluation du contrat de gestion déléguée dans le Grand-Casablanca au titre des exercices 2004 à 2015. Un marché estimé à plus de 4,5 millions de DH. L’ouverture des plis est prévue lundi 8 août prochain. A.E.

    • Casablanca: Mais que se passe-t-il à la Marina?
    Depuis quelques mois, le projet de la Marina de Casablanca est presque à l’arrêt. Les chantiers sont pratiquement en stand-by, depuis la démolition en janvier dernier du showroom d’Al Manar Development Company, la filiale de la CGI en charge du projet. Les appels d’offres pour les principales composantes du projet sont gelés, selon des sources proches du dossier. Parmi elles, figurent le port de plaisance, trois unités hôtelières (dont Marriott et Oberoi), un palais des congrès (2.500 places), un mall, un centre d’affaires composé de 9 tours bureaux… J.R.
     
    • Un consortium international de grandes écoles est né
    La «Conférence Intercontinentale des Universités et Grandes Ecoles» (CIUGE) a été créée, le week-end dernier, à Fès. Ce consortium international de grandes écoles supérieures réunit plusieurs institutions d’enseignement supérieur de renommée internationale. Présidé par Abdessalem Idrissi Erkik, le consortium siège à Fès. Il a pour objectif d’être un regroupement crédible, un label international reconnu de formations d’excellence, de qualité, d’innovation académique et d’éthique. Son but est aussi de promouvoir la formation, la culture, la recherche, l’entrepreneuriat et l’innovation, dans les 5 continents. Y.S.A

    • Ouverture de monuments à Fès
    Le Roi a décidé, vendredi dernier, le relogement de certains étudiants de l’Université Al Qaraouiyine et qui sont en dernière année dans les medersas Mohammadia, Seffarine, Mesbahiya, Sbaiyyine, et Sahrij. Cette dernière sera réservée aux étudiants de la filière de la calligraphie marocaine. Le Souverain a ordonné, par ailleurs, la réouverture de Dar Al Mouakkit, une tour élevée sous le règne du Sultan mérinide Abou Inan dans le but de contrôler la carte astronomique du ciel. Les sites qui vont rouvrir font partie des 26 monuments fraîchement restaurés à Fès. Y.S.A

    • Alternative démocratique «contre» le PAM et le PJD
    Le parti «Alternative démocratique», créé en mai dernier, veut couvrir la totalité des circonscriptions lors des prochaines législatives. L’annonce a été faite par son coordinateur national Ali El Yazghi, samedi dernier à Fès.
    Le jeune patron du parti (37 ans) se dit «pour une monarchie parlementaire et contre la bipolarité «imposée» qui caractérise actuellement le champ politique au Maroc». «Alternative démocratique n’est pas un suiveur. Nous ne sommes ni pour le PAM, ni pour le PJD. Nous sommes indépendants et voulons séduire le peuple de la gauche qui ne vote pas, parce qu’il a perdu confiance et ne s’y retrouve plus», a-t-il déclaré. Y.S.A
     
    • L’Istiqlal officiellement allié du PJD
    Le conseil national extraordinaire du parti de l’Istiqlal, tenu samedi dernier, a décidé officiellement son rapprochement avec le PJD. Dans ce qui semble être une nouvelle tactique de Hamid
    Chabat, le parti de la Balance tente de tirer son épingle du jeu pour les législatives du 7 octobre. L’Istiqlal a annoncé son alliance avec les amis d’Abdelilah Benkirane qui ont le même référentiel religieux et idéologique, et consommé son divorce avec le PAM qu’il considère comme ayant franchi la ligne rouge.
    Y.S.A

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc