×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:4802 Le 24/06/2016 | Partager

•  La Sacem exporte du manganèse vers la Chine
Du manganèse marocain en Chine! La Société chérifienne d’études minières (Sacem) a pu exporter un important lot de manganèse sur le marché chinois. En effet, 400 conteneurs de 11.000 tonnes de minerai de manganèse ont été embarqués d’un seul trait depuis le port de Casablanca. En avril dernier, un autre lot de 21.000 tonnes de manganèse en vrac a été chargé depuis le port de Safi vers le port de Tianjin. A.R.

• Maroc Telecom lance la «Fiber to the home»
Maroc Telecom vient de mettre sur le marché une offre «fibre optique jusque chez le client». Dénommée Fiber to the home (FTTH), la solution est proposée dans «l’ensemble des grandes villes du Maroc, après une phase d’expérimentation concluante au niveau de quartiers pilotes à Casablanca et Rabat», selon l’opérateur historique. L’offre cible aussi bien le segment particulier qu’entreprise. Le fournisseur d’accès propose deux débits: 50 et 100 Mbps. S.F.
• Fortes critiques sur la CDG…
La Cour des comptes considère que la CDG s’est mise à contre-courant de la politique de développement de la libre entreprise (ndlr : telle que réaffirmée par la Constitution) en s’engageant sur des activités ne relevant pas de son périmètre d’action. De plus, dit la Cour, ses engagements ne sont pas pris en concordance avec son obligation de veiller à la «bonne valorisation des fonds de prévoyance sociale qui lui sont confiés, et ce, en tant qu’acteur de référence sur le marché financier». N.S.
• …et «tirée d’oreilles» pour la DEPP
Au passage, et mine de rien, la Cour des comptes tire les oreilles de la Direction des établissements et participations publics (du ministère des Finances) laquelle n’a pas bien veillé au respect des missions de la CDG. Sur d’autres sujets, la Cour des Comptes se dit  généralement «en phase avec la DEPP». N.S.

COP22: Rabat, capitale des alliances et coalitions pour le climat

mezouar_segolene_002.jpg

Rabat a abrité, le jeudi 23 et vendredi 24 juin, les travaux du premier Forum mondial des alliances et coalitions pour le climat. L’évènement s’inscrit dans la démarche d’élaboration de l’Agenda de l’Action suite à l’Accord de Paris et en perspective de la COP22 à Marrakech. Présidé par Salaheddine Mezouar, président de la COP22, et Ségolène Royal, son homologue de la COP21, l’évènement a réuni plusieurs ministres, responsables d’organisations internationales, décideurs, experts et représentants de la société civile issus de plusieurs pays. L’objectif de ce Forum de deux jours, organisé par le Maroc en collaboration avec ses partenaires de l’Agenda de l’action (la présidence française de la COP21, le secrétaire général de l’ONU, la CCNUCC) est de jeter les jalons pour l’organisation de l’événement de haut niveau de l’action sur le climat, prévu lors de la COP22 à Marrakech. S.F.

• Coup d’arrêt à la gouvernance duale
La Cour des comptes vient de mettre un sérieux coup d’arrêt au modèle dual de gouvernance, où les entreprises sont cogérées par un directoire et un conseil (pour  la gestion quotidienne) et un conseil  de surveillance, censé représenter les actionnaires. Ce système, dit la Cour dans son point 263, «ne doit être adopté que si les conditions de son bon fonctionnement sont garanties». La Cour rejoint donc les critiques formulées un peu partout dans le monde sur la déresponsabilisation qu’engendre quasi systématiquement la gouvernance duale. N.S.
• Secteurs sociaux: Prêt de 1,3 milliard de DH de la BAD
La Banque africaine de développement vient d’approuver un prêt de 134,6 millions de dollars (environ 1,3 milliard de DH) destiné au Programme marocain d’appui à la gouvernance des secteurs sociaux.
Ce programme cible les salariés du secteur public et privé ainsi que la population des indépendants qui ne bénéficie pas de protection sociale (assurance maladie et retraite). Il vise  également la population ciblée par l’aide directe. A.G.

• Le Trésor rehausse ses levées sur le marché domestique
Au terme de la séance d’adjudication du 21 juin, le Trésor a levé un montant de 1 milliard de DH. En face la demande a avoisiné les 6 milliards de DH. Il s’agit de valeurs d’une maturité de 13 semaines souscrites pour 300 millions de DH. A cela il faut ajouter des bons d’une maturité de 2 ans pour 300 millions de DH. Le règlement des bons souscrits interviendra le 27 juin. M.A.B.

• Hausse de l’IPC en mai
L’indice des prix à la consommation a connu une hausse de 0,5% en mai. Selon le Haut-commissariat au plan (HCP), cette variation est le résultat de la progression de 0,8% de l’indice des produits alimentaires et de 0,3% de celui des produits non alimentaires. M.A.B.

• Taxi Expo: Un salon de grands et petits taxis en juillet
Le rajeunissement de la flotte des taxis (petits et grands) injecte des relais de croissance aux importateurs de véhicules neufs. Pour optimiser le renouvellement du parc, un salon (Taxi Expo) est prévu du 14 au 17 juillet au Centre international de l’Office des changes à Casablanca. Concessionnaires, sociétés de financement, assureurs, réparateurs, distributeurs de pièces…seront parmi les exposants. A.R.

• Label Imtiaz présente sa 3e promotion
3 projets ont été labellisés Imtiaz par la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI). Il s’agit de deux projets situés à Casablanca: «Les Faubourgs d’Anfa» du groupe Bouygues et la «Tranche E du Fal el Hna», du promoteur El Fal. S’y ajoute les «Jardins de Bouznika», propriété du groupe Kettani Immobilier. A.I.L

• Le PAM fait la cour au monde des affaires
Ilyas El Omari, SG du PAM, animera samedi 25 juin une conférence-débat sur le modèle économique de son parti à trois mois des législatives. L’assistance devrait être composée essentiellement d’opérateurs économiques. El Omari souhaite ainsi sonder les attentes des hommes d’affaires.
La conférence interviendra 24 heures après la rencontre entre la CGEM et le PAM dans le cadre de la série de réunions entre la confédération patronale et les partis politiques. H.E.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc