×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Entreprises

    Centrale Danone en quelques recettes

    Par L'Economiste | Edition N°:4794 Le 14/06/2016 | Partager

    ■ Un programme commando pour les petits éleveurs laitiers

    cantral_danone_1_094.jpg

    Faire des centres de collectes et des coopératives de laits des unités de profit. Telle est la vocation du programme baptisé «Hlib Bladi», mené auprès de 10.000 petits éleveurs laitiers. Soutenu par le fonds Danone pour l’écosystème, l’opération a pour mission d’améliorer les rendements laitiers des petits éleveurs. «Ce programme, qui se veut en parfaite synergie avec les axes stratégiques du plan Maroc Vert, a pour but d’encourager les producteurs de laits à suivre des programmes de formation exigeants qui vont leur permettre d’accroître le nombre de vaches pour atteindre le seuil des 12 vaches. A 12 vaches, l’on commence à avoir une étable qui génère des revenus solides», explique Didier Lamblin, PDG de Centrale Danone. Et les retombées s’en ressentent. A peine quelques mois après le lancement du programme, des producteurs sont passés de 14 à 30 litres par jour pour une période de 12 à 15 mois.

    ■ Un géant de la logistique

    cantral_danone_2_094.jpg

    Centrale Danone est l’un des plus gros opérateurs logistiques au Maroc. Une flotte collecte en amont le lait auprès de 120.000 producteurs. Près de 120 camions colporteurs assurent le transport de lait entre les centres de collecte et les usines. Au total, ce ne sont pas moins de 850 camions qui sillonnent le Royaume pour desservir les 75.000 épiciers du pays. «Nous avons la plus grosse flotte de distribution du pays, mais nous ne sommes pas présents partout», confie le PDG de Centrale Danone. «Nous avons le devoir de trouver les moyens pour rendre nos produits accessibles partout, sur l’ensemble du territoire national», ajoute-t-il. Dans le sillage du développement de son écosystème logistique, le groupe a fait appel au leader européen de la location de véhicules frigorifiques «Petit Forestier». Un prestataire intégré qui ne propose pas seulement de la location de camions, mais un service complet.

    ■ Un champion de foot

    cantral_danone_3_094.jpg

    L’équipe marocaine a été sacrée vainqueur de la 16e édition de la Danone Nations Cup. Le Maroc s’est imposé en final en battant la formation mexicaine 3 buts à 2. Plus qu’un simple tournoi, cette compétition s’est imposée comme l’un des évènements de référence sur la planète football, réservée aux enfants âgés de 10 à 12 ans. Cette année encore, plus de 32 nations participent à la Danone Cup. Le format est identique dans chacun des pays: des tournois régionaux, puis une finale nationale rassemblant les meilleures équipes de chacune de ces régions. Le club vainqueur de la finale nationale représentera son pays lors de la finale mondiale. Cette année, la coupe se déroulera en France juste après l’Euro 2016.

    ■ Raïbi Jamila, un demi-siècle déjà!

    raibi_jamila_094.jpg

    Raïbi Jamila est l’une des marques mythiques qui a façonné l’image du patrimoine économique national. Si le packaging de Jamila a évolué au fil des années, sa recette est restée inchangée. Le succès de la marque a démarré en 1966, quand, à l’époque, Centrale Laitière vendait Raïbi dans des quartiers populaires. L’entreprise décida alors de baptiser son produit «Jamila», en hommage au quartier populaire casablancais du même nom, qui l’a rendu célèbre. 

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc