×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Culture

    Immersion dans l’univers de Maria Kabbaj

    Par Aïda BOUAZZA | Edition N°:4791 Le 09/06/2016 | Partager
    L’exposition monographique est composée d’œuvres inédites: peinture, sculpture, photographie…
    «Ronds rouges et traits noirs» se poursuit jusqu’au 25 juin dans un hangar désaffecté au cœur de Casablanca
    univers_maria_kababj_091.jpg

    Maria Kabbaj est une jeune artiste maroco-libanaise pluridisciplinaire. A travers «Ronds rouges et traits noirs» elle expose une série d’œuvres inédites dont des peintures, sculptures, photographies… (Ph. MK)

    Après avoir exposé sa première série photographique à la galerie Matisse en 2013, l’artiste maroco-libanaise, Maria Kabbaj, présente «Ronds rouges et traits noirs», une exposition monographique composée d’œuvres inédites. Présentée par Salma Lahlou à la tête de Thinkart, une plateforme de rencontres, de réflexion et d’expositions autour de la création contemporaine et des pratiques curatoriales, cette exposition se poursuivra jusqu’au 25 juin. Afin de plonger dans son univers, Maria Kabbaj propose au public de découvrir ses œuvres  hors les murs de Thinkart, dans un hangar désaffecté et spécialement réhabilité pour l’occasion, en plein cœur de Casablanca. Les amateurs d’art découvriront son travail de peinture, de sculpture en bronze, d’estampe et de photographie.
    Maria Kabbaj est une jeune femme «radicante». Ce terme est emprunté à Nicolas Bourriaud (commissaire d’exposition et historien de l’art spécialisé dans l’art contemporain) qui l’emploie pour qualifier une génération d’artistes qui fait pousser ses racines au fur et à mesure qu’elle avance.  Une génération à laquelle Maria Kabbaj s’identifie. Elle nourrit son œuvre protéiforme, en majeure partie autobiographique, par des références maghrébines, africaines, proche-orientales et européennes donnant à son parcours un caractère pour le moins singulier. Les quelques œuvres qu’elle expose aujourd’hui sont, comme la majeure partie de son art, inspirées des relations humaines.

    maria_kababj_univers_091.jpg

     

    Les premières toiles de l’artiste datent de 2007. Alors âgée de 21 ans, elle peint pour elle, comme si son pinceau était un prolongement de son intérieur, un sauf-conduit vers sa réalité. Ses tableaux ont une dimension expressive qui exprime un équilibre précaire entre cet aveu de soi, intime et spontané, et ces compositions réfléchies aux couleurs fortes.
    On retrouve une démarche similaire dans la pratique photographique de Maria Kabbaj. L’artiste considère que la réflexion, la composition et la mise en scène sont une forme constituante et nécessaire de l’expression photographique: «Une photographie réussie est avant tout une idée bien réfléchie». Côté sculpture, ce n’est que récemment qu’elle décide de s’y consacrer.
    Née en 1986 à Casablanca, Maria Kabbaj est une artiste pluridisciplinaire maroco-libanaise.
    Après son baccalauréat, elle intègre une classe préparatoire aux métiers de l’art à Paris avant d’être diplômée à la prestigieuse Central Saint Martins College of Art and Design à Londres.
    Pour son année de césure, l’artiste travaille aux côtés de Hiro, grand photographe d’origine japonaise, basé à New York depuis les années 50. Elle l’assistera dans son studio newyorkais durant une année. De retour au Maroc, la galerie Matisse lui consacre en 2013 une exposition personnelle. Elle y expose «Embrace», une série de ses premiers travaux photographiques. Maria Kabbaj participe à de nombreuses expositions collectives notamment à la Fondation CDG en 2014, au Billboard Casablanca Festival en 2015 et à Mastermind Art Program en 2016.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc