×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Fogarim et Fogaloge reprennent des couleurs

Par Soufiane NAKRI | Edition N°:4788 Le 06/06/2016 | Partager
Un milliard de dirhams d’encours au 1er trimestre, en hausse de 9%
Ce mécanisme reste méconnu auprès de sa cible
fogarim_fogaloge_088.jpg

Le fonds «Damane Assakane» se compose de deux produits: Fogarim et Fogaloge, qui sont destinés à une population à faible revenu, non affilée à la CNSS et ne possédant pas de logement

Les deux fonds de garantie s’inscrivent dans un trend haussier en contribuant positivement à la hausse des prêts immobiliers au premier trimestre. L’activité s’est  appréciée de 9%, en volume et en nombre de bénéficiaires. Les deux produits ont mobilisé un encours de 1 milliard de DH en faveur de 5.360 bénéficiaires contre 900 millions de DH pour 4.900 personnes sur la même période en 2015. Par ailleurs, durant le premier trimestre, les crédits à l’habitat ont progressé de 5,8% par rapport au dernier trimestre de 2015, atteignant un cumul d’encours de 182 milliards de dirhams.  Ce qui laisse supposer que la demande sur le logement social est relativement épargnée par les difficultés du secteur immobilier. Le fonds «Daman Assakane» de la Caisse centrale de garantie (CCG) se décline en deux produis: Fogarim, dédié essentiellement à la garantie des prêts au logement en faveur des populations à revenus bas ou non réguliers et le produit Fogaloge réservé à la classe moyenne.
Le produit Fogarim a enregistré, durant le premier semestre, une amélioration de 11% en nombre de bénéficiaires et en volume de crédit par rapport à la même période de 2015. Il atteint 3.860 bénéficiaires et près de 633 millions de DH de crédit. Malgré cette performance, Fogarim demeure un produit méconnu auprès de ses bénéficiaires et peu commercialisé par les banques, car il présente des risques en matière d’impayés. Le volume des crédits garantis par Fogarim a enregistré en 2015 une baisse de 16% par rapport à l’année 2014, en affichant une enveloppe de 2,33 milliards de DH. Les bénéficiaires ont connu le même sort, avec une baisse de 15%. La CCG explique cette baisse en 2015 par la faiblesse de la demande solvable sur le marché du crédit au cours de l’exercice 2015. En moyenne, il est taxé 6,35% avec un apport de 30%.
Quant à Fogaloge, il s’est inscrit dans un territoire positif. Il atteint durant ce premier trimestre 376 millions de DH des crédits garantis, soit une progression de 5% par rapport  à la même période de 2015. Le nombre de ménages ayant bénéficié de l’intervention de ce produit s’établit à 1.500, atteignant une hausse de 4% par rapport à l’année précédente. Cette hausse est appréhendée également par une légère amélioration des conditions d’octroi des crédits adossés à la garantie du fonds. En moyenne, le taux d’intérêt passe de 5,48% en 2014 à 5,72% en 2015.
Le niveau d’activité réalisé par «Damane Assakane» au cours de l’année 2015 représente la deuxième meilleure performance du fonds, après une année record en 2014, depuis son démarrage effectif en 2004.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc