×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Société

Grève/secteur public
Les citoyens pris en otage!

Par L'Economiste | Edition N°:4785 Le 01/06/2016 | Partager

La grève, qui a paralysé hier 31 mai une bonne partie des administrations et services publics, a entraîné des queues interminables au niveau des services de permanence, notamment les arrondissements, services des mines, trésorerie… Le mouvement de grève a également occasionné des désagréments pour les patients des hôpitaux surtout au niveau des services de spécialité. Un grand nombre d’usagers ont vu leur rendez-vous, fixé depuis des mois, reporté sans aucun préavis! Des patients provenant, rappelons-le, des quatre coins du pays.

Reportage photos, A. Bziouat & A. Khalifa 

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc