×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Développement durable
    Les [email protected] se donnent rendez-vous à Agadir

    Par Fatiha NAKHLI | Edition N°:4757 Le 22/04/2016 | Partager
    Objectif: sensibiliser personnes et entreprises à l'éco-responsabilité
    Partage d'expériences et réflexions régionales pour renouer avec les territoires

    La conduite du changement n’est pas une tâche aisée, mais pour le réseau [email protected], c’est un véritable challenge à relever pour préserver l’environnement et protéger l’être humain. «Etre éco-citoyen, c’est d’abord être éco-responsable, c’est s’informer en permanence sur les bonnes pratiques à accomplir tout en éduquant son entourage pour le sensibiliser à la préservation de l’environnement», explique Mohamed Jamali, président-fondateur du réseau [email protected]. «Le but c’est de faire évoluer les mentalités en passant de comportements néfastes aux comportements éco-citoyens», a-t-il ajouté. Une démarche qui concerne autant les individus que les entreprises et les collectivités. A l'occasion de la journée mondiale de la terre, le réseau [email protected] organise ce vendredi une journée d’étude à la CCIS d'Agadir sous le thème «De l’éco-responsabilité à l’Eco-citoyenneté… Un challenge pour la région Souss-Massa à l’aube de la COP22 Maroc 2016». Un bilan des initiatives régionales en cours et celles engagées dans le cadre du processus de l’éco-responsabilité est ainsi prévu. Le partage de diverses expériences et réflexions locales et régionales pour renouer avec territoires et acteurs pour en faire émerger des pistes d’actions communes est aussi à l’ordre du jour. L’objectif des organisateurs est de montrer les différentes possibilités de se mobiliser pour redonner à la région la place qu’elle mérite dans le développement territorial durable. Le zoom sera ainsi fait sur la volonté de limiter l’impact sur la planète en prenant en compte l’organisation quotidienne de tout un chacun. C’est pourquoi, pour être membre du réseau [email protected], il faut que l’entrepreneur ait d’abord pris conscience des enjeux environnementaux. Et qu’il adopte une démarche évolutive d’intégration et de progrès au cœur de ses activités. Il doit aussi  adhérer à la charte du collectif, qui prône, entre autres, une approche écologique de l’économie et une productivité durable tant pour l’environnement que pour les ressources humaines…

    La Maison DD, une plateforme éco…

    A noter qu’une attention particulière sera accordée au projet de la Maison de développement durable de la région Souss-Massa, flambeau de la région qui sera présenté comme initiative innovante à la COP22 à Marrakech en novembre prochain. Il s'agit d'un bâtiment écologique, démonstratif et pédagogique, qui servira non seulement de plateforme de rencontres, d'échanges, de réflexions et d’accompagnement, mais aussi de lieu pour faire émerger des projets innovants au service de l'environnement et du développement durable dans la région. C’est la première structure écologique du genre au Maroc. (cf. L’Economiste édition du 30/6/2015). Parmi les outils de communication qui seront mis en place par l’association, un site Web, une Eco Web TV et un magazine bimensuel «Eco Reporters» où seront diffusés les enquêtes et reportages réalisés dans les territoires ruraux du pays par les collaborateurs appartenant aux sociétés membres du réseau.

    De notre correspondante,
    Fatiha Nakhli

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc