×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:4756 Le 21/04/2016 | Partager

• Allégement du déficit budgétaire
Légère amélioration du déficit budgétaire à fin mars. Il s’est établi à 10,8 milliards de DH contre 16,7 milliards un an auparavant. Selon la Trésorerie générale du Royaume, les recettes fiscales ont atteint 52,2 milliards de DH au 1er trimestre, en hausse de 8,2%. Cette évolution est attribuée à l’augmentation des recettes douanières de 6,6% et de la fiscalité domestique de 7,6%. K. M.

• IR professionnel: Mode opératoire
Les contribuables assujettis à l’IR professionnel et/ou agricole sont appelés à effectuer leur déclaration avant le dimanche 1er mai. La nouveauté depuis janvier 2016, c’est qu’ils devront préparer en même temps leur chèque et ne plus attendre l’émission de rôle (cf. L’Économiste du 9 février 2016). Après avoir calculé leur impôt, les contribuables en question devront remplir le bordereau-avis de versement modèle RSP030 et effectuer le paiement auprès du guichet du receveur. Après contrôle d’usage, un récépissé est remis séance tenante. En revanche, pas de changement pour les déclarations déficitaires. H.E

• Recettes de l’IS et de l’IR en hausse
Les recettes de l’impôt sur les sociétés ont atteint 14,9 milliards de dirhams à fin mars contre 13 milliards un an auparavant, en augmentation de 14,6%.  Cette hausse s’explique en grande partie par les  résultats de certaines grandes entreprises. De son côté, l’IR progresse de 5,1% s’établissant à 9,9 milliards de DH. L’augmentation provient  de la bonne tenue de l’IR sur les plus-values  mobilières (+450 millions de DH). K. M.

• TVA à l’intérieur: -12,4%
Si les recettes de la TVA à l’importation marquent une hausse de 7,6%, celles à l’intérieur ont accusé un recul de 12,4%. Les recettes de la TVA à l’intérieur s’élèvent à 4,7 milliards de DH à fin mars contre 5,4 milliards l’année dernière. Ce bilan tient compte du remboursement de 2,1 milliards de DH à fin mars 2016 contre 830 millions  à la même période de l’année dernière. K. M.

• Liquidité bancaire: La situation redevient déficitaire
Après quelques jours d’excédent, la situation de la liquidité bancaire redevient déficitaire. Déficit qui s’est stabilisé à un niveau moyen de 9,4 milliards de DH au cours de la semaine passée. Bank Al-Maghrib n’a, dans ces conditions, rien servi au titre des avances à 7 jours. M.A.B.
• Casablanca/Urbanisme: Du nouveau au guichet unique
Est-ce la fin des retards enregistrés ces derniers mois au niveau du guichet unique de l’urbanisme «Casa-Urba»? La Protection civile vient de s’engager auprès des architectes et des promoteurs immobiliers (via la FNPI) à accélérer les procédures d’octroi des autorisations d’urbanisme. Dorénavant, l’instruction des dossiers sera délocalisée dans les casernes au niveau des arrondissements et les remarques en cascade seront supprimées. Mieux, la Protection civile propose une pré-instruction des dossiers avant dépôt, ce qui permettra un gain de temps considérable, selon les professionnels. A.E.

• Les entreprises en route pour la COP22
L’association «Les Ateliers du Monde»  en partenariat avec Deloitte, organise, ce jeudi 21 avril à Casablanca, une rencontre avec pour thématique: «Devenez acteur de la COP 22!». Comment les engagements et les accords de la COP21 vont-ils se traduire dans le quotidien des populations et des entreprises? Quels sont les enjeux? Comment s’y préparer? C’est à ces questions que tentera de répondre Benoît Leguet qui dirige actuellement l’équipe de recherche Climat à la Caisse des dépôts. Didier Livio, associé Deloitte Développement Durable, qui a suivi toute la COP 21, fera un retour d’expériences et évaluera le rôle que pourront jouer les entreprises marocaines. L’agence conseil Massmedia est partenaire de cette conférence dont l’objectif est de mobiliser et de fédérer les entreprises marocaines pour la COP22. A.S.  

• Les amendements du code pénal inquiètent RSF
Le Maroc récolte la 131e place dans le dernier classement mondial de la liberté de la presse de  Reporters sans frontières (RSF), soit une place en moins par rapport à 2015.  L’ONG justifie cette position par  «une lente mais régulière dégradation des libertés de la presse au Maroc… Les maigres progrès notés dans les 3 projets de loi sur la presse de 2014 risquent, quant à eux, de devenir obsolètes face aux amendements introduits dans le code pénal, visant clairement à limiter le droit d’information des journalistes». Le Royaume devance des pays comme la Russie, la Turquie ou encore la Jordanie. A.At

• Nouvelle publication de l’OCP Policy Center
OCP Policy Center, think tank relevant du groupe OCP, vient de rendre publique sa dernière publication: «La façade atlantique de l’Afrique: un espace géopolitique en construction» sous la direction du Pr Rachid El Houdaiqui.  Cette publication met un focus sur cet espace géopolitique en construction. La conjugaison de ces enjeux au comportement des Etats de la région semble fournir les premières composantes d’une identité stratégique «afro-atlantique»: vision commune des enjeux et institutionnalisation de l’espace, à travers des structures informelles comme la Conférence des États africains riverains de l’Atlantique. A.R.
• Maroc-UE: Le gel de l’accord agricole, une menace
Plus des deux tiers des opérateurs estiment que la décision de la Cour européenne de justice annulant l’accord agricole constitue une menace pour la sécurité juridique du partenariat Maroc-UE. C’est ce qui ressort du dernier sondage réalisé par le Centre marocain de conjoncture (CMC). L’appréciation n’est partagée que par 17,5% des sondés et à peine 5% ne se prononcent pas. De même, une forte majorité (57%) déclare que l’arrêt de la Cour est une décision politique et une infime minorité, 2,5%, opte pour sa nature juridique. Seulement, le sondage du CMC ne renseigne pas sur la taille de l’échantillon. A.G.  

• Le Maroc au salon Alimentaria de Barcelone
Une vingtaine d’entreprises marocaines participent au salon Alimentaria, qui se tient du 25 au 28 avril à Barcelone. Le salon, qui accueille cette année 3.800 exposants, est considéré comme l’un des plus importants dédiés à l’agroalimentaire. Plus de 140.000 visiteurs professionnels sont attendus. H.E

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc