×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Culture

    Brèves

    Par L'Economiste | Edition N°:4746 Le 07/04/2016 | Partager
    laarbi_yacoubi_046.jpg

    ■ Larbi Yacoubi, pionnier du cinéma marocain
    Une grande figure du théâtre et  du cinéma nous a quittés mardi 5 avril à l’âge de 86 ans suite à une longue maladie. Né à Tanger, Larbi Yacoubi était à la fois comédien et costumier. Il a débuté sa carrière dans les années 50 en intégrant une troupe franco-marocaine «Maâmora» sous l’égide d’André Voisin. En 1957, il rejoint le ministère de la Jeunesse et des Sports où il se consacre à la production théâtrale puis fonde la première maison de jeunesse du Maroc à Tanger. Il a également collaboré avec de grands noms du cinéma mondial tels que David Lynn dans «Lawrence d’Arabie», Francis Ford Coppola dans «Le retour de l’étalon noir» ou encore Martin Scorsese dans «La dernière tentation du Christ». Sans oublier ses collaborations avec plusieurs cinéastes marocains dont Jilalai Ferhali dans «La brèche dans le mur», Mohamed Tazi dans «Al hayat Kifah», Hamid Bennani dans «Wechma»... Larbi Yacoubi a été inhumé hier au cimetière de Sidi Amar, à Tanger.

    expo_abondon_scolaire_046.jpg

    ■ Une expo pour lutter contre l’abandon scolaire
    La galerie de la Fondation Mohammed VI à Rabat se mobilise contre l’abandon scolaire à travers une exposition intitulée «Union artistique». Organisé en collaboration avec l’association «Tous contre l’abandon scolaire», l’évènement se poursuit jusqu’au 10 avril. Les œuvres présentées ont été réalisées dans l’atelier de l’artiste-peintre et professeur, Abdesslam Karmadi, un espace qui a pour objectif de promouvoir l’art au Maroc. L’exposition collective compte la participation de plusieurs élèves de Karmadi, et vient témoigner de l’évolution de chacun. Parmi ces derniers, l’on retrouve des passionnés aux métiers très variés allant du médecin passant par le juriste ou encore de jeunes universitaires et lycéens.

    hem_oujda046.jpg

    ■ HEM lance la compétition «Art and Spirit»
    Afin de développer l’esprit d’ouverture, d’échange et de challenge chez les jeunes, HEM reconduit une série de compétitions artistiques et de culture générale. «HEM, Art & Spirit» comprend «HEM talent show», «HEM Battle Dance» et «Le grand jeu HEM». Ces différentes manifestations se tiennent dans plusieurs villes du Royaume dont Marrakech, Tanger, Fès, Casablanca, Rabat et Oujda et impliquent plus de 600 lycéens. «HEM Talent Show» et «HEM Battle Dance» se déroulent généralement en deux phases, des éliminatoires et une finale, en parallèle dans les campus HEM à Rabat, Marrakech et Oujda. Chaque participant choisit sa discipline de compétition (danse, chant, théâtre, comédie ou autres), et est évalué par un jury composé de professeurs des activités para-pédagogiques de HEM et de personnalités du domaine artistique sur plusieurs critères. «HEM Talent show» se tiendra à Rabat le 9 avril et à Oujda le 15 avril, quant à «HEM Battle dance», les éliminatoires auront lieu le 16 avril et la finale le 6 mai.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc