×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Insolites

    Un Monde Fou

    Par L'Economiste | Edition N°:4742 Le 01/04/2016 | Partager
    cari_insolite_042.jpg

     

    ■ Un chien qui peint!
    Un chien artiste qui peint et trouve acheteur à ses toiles, c’est possible! Yvonne Dagger, artiste peintre habitant à Long Island dans l’Etat de New York, est la maîtresse de Dagger, un chien surnommé «Dog Vinci» pour ses talents d’artiste! Ce croisé de labrador et golden retriever vit avec sa maîtresse et quelques congénères à Long Island. Depuis que sa maîtresse lui a appris les subtilités de la peinture à l’acrylique, il manie régulièrement le pinceau, bien coincé dans sa gueule, et peint tous les jours. Un véritable succès! Depuis quelques mois, Yvonne Dagger, militante pour la cause animale, a en fait décidé de vendre les tableaux de son chien aux bénéfices d’une association recueillant les chiens errants. Depuis, Dagger peint tous les jours des toiles aux tonalités acidulées à ses fans qui se bousculent sur Facebook. Les gains sont alors reversées à l’association. Une démarche qui a déjà totalisé 1.000 dollars de dons! Sa maîtresse, qui valorise et vante ses talents avec sérieux sur les réseaux sociaux, a ainsi trouvé un moyen sympathique de sensibiliser à la cause des animaux qui lui sont chers.

    ■ Un chat survit huit jours dans un colis
    Un voyage éprouvant mais qui a bien fini. Un chat siamois, prénommé Cupcake, a survécu après avoir passé pas moins de huit jours dans un colis envoyé par son propriétaire en Angleterre. C’est en tout cas ce que révèle le Guardian. L’animal a parcouru pas moins de 400 kilomètres depuis les Cornouailles, un comté du sud-ouest du pays, jusqu’au west Sussex, dans le centre. L’animal s’était en fait faufilé dans le carton qui contenait des DVD, destinés à être envoyés. Le propriétaire du chat n’avait tout bonnement pas remarqué sa présence au moment de l’envoi du colis et l’a cherché durant plusieurs jours. «Je me sens très mal après ce qui s’est passé», a-t-elle expliqué au moment des retrouvailles avec Cupcake. Les vétérinaires ont affirmé que le chat était gravement déshydraté, mais qu’il se remettrait de la mésaventure. Grâce à sa micropuce, il a pu aisément être identifié.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc