×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    De Bonnes Sources

    Par L'Economiste | Edition N°:4682 Le 07/01/2016 | Partager

    • L’investissement reprend dans le BTP
    Au 4e trimestre 2015, l’investissement productif a enregistré un accroissement de 3,7%, en glissement annuel. Cette évolution s’explique essentiellement par la légère reprise constatée dans le secteur du BTP. Ce qui est en lien avec la hausse de 8,8% des ventes de ciment et l’augmentation de 2,3% des crédits accordés au secteur de l’immobilier (voir également article page 11). A.G.
    • Réunion spéciale pour la réforme de l’enseignement
    Réunion de haut niveau hier mercredi autour de la réforme du système d’enseignement. Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a réuni 18 ministres pour débattre de la vision stratégique 2015-2030. La rencontre a débouché sur une résolution cruciale: une loi cadre garantissant la continuité de la réforme, comme cela a été recommandé par le Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique. A.Na
    • Reprise de l’import du blé tendre
    Les importations du blé tendre ont repris depuis le 1er janvier. Depuis cette date, les droits d’importation ont été réduits de plus de moitié à 30%. Le taux est applicable à la première tranche d’une valeur de 1.000 DH/tonne. Au-delà, c’est le taux réduit de 2,5%. A.G.

    Grand-messe sur le contrôle fiscal

    L’Economiste et le cabinet BDO organisent une conférence le 4 février à 18 heures à Casablanca sous le thème «Le contrôle fiscal et l’internationalisation de nos entreprises». L’invité principal de cette conférence-débat est le directeur général des Impôts, Omar Faraj.

    • Hassad rassure sur la situation sécuritaire
    Interpellé par les conseillers sur la hausse des actes criminels et l’amplification du sentiment d’insécurité, Mohamed Hassad s’est montré rassurant. «Il n’y a pas lieu de parler d’un dérapage sécuritaire au regard d’une comparaison du taux de criminalité avec d’autres pays». Les statistiques relatives à tous les types de crimes sont en baisse dans une fourchette de 4 à 12% en 2015. «Les vidéos et photos des actes criminels publiées sur les réseaux sociaux sont fabriquées et n’ont aucun rapport avec le Maroc», selon Hassad, qui a fait savoir que des poursuites judiciaires sont en cours contre les personnes impliquées. M.A.M.
    • Urgente réforme des marchés de gros
    Il est urgent de modifier le système actuel d’organisation et de gestion des marchés de gros. Le constat de Mohamed Hassad, qui répondait à une question orale à la Chambre des conseillers, est sans appel. Surtout face à la grande difficulté de contrôle de ces marchés suite à l’obsolescence de leur statut actuel, datant de plus de 50 ans. Ce qui prive les communes de ressources financières importantes. Aujourd’hui, cette réforme est possible, dans la mesure où la loi organique sur les communes prévoit la possibilité de changer de système de gestion de ces marchés à travers le recours à des partenariats. M.A.M.
    • Volvo se met en ordre de bataille  
    Scandinavian Auto Maroc a dressé son plan d’action pour 2016. Après l’opérationnalisation aux normes Volvo Retail Experience (VRE) de ses nouveaux showrooms de Casablanca et Fès, l’importateur-distributeur de la marque Volvo prévoit d’ouvrir 3 autres points de ventes avec leur service après-vente à Tanger, Marrakech et Agadir entre le premier et le second trimestre. Dès le 3e trimestre, la mise aux normes VRE du showroom de Rabat sera effective. Il faut dire que l’importateur est assez ambitieux pour son avenir proche. Il compte finir 2016 sur 700 ventes pour franchir la barre des 1.000 nouvelles immatriculations en 2018. M.A.B.
    • Première sortie timide du Trésor
    Petite levée du Trésor pour sa première sortie sur le marché des adjudications. La souscription de bons lors de la séance du 5 janvier n’a porté que sur 1 milliard de DH. Il s’agit principalement de valeurs de courte maturité (52 semaines). Le montant total proposé pour le Trésor a dépassé les 7,6 milliards de DH.  Le règlement des bons est prévu pour le 12 janvier. M.A.B.
    • Des OFPPT régionaux dès cette année
    L’OFPPT s’attaque au chantier de la régionalisation avancée. Dès cette année, deux de ses directions (Nord-Ouest 1 et Provinces du Sud) accueilleront des OFPPT régionaux pilotes. L’Office prépare aussi un contrat-programme avec l’Etat afin de concrétiser son plan de développement 2020. A.Na
    • … Et 1,7 million de lauréats à l’horizon 2020
    Parmi ses objectifs 2020, l’Office prévoit la création de 120 nouveaux établissements, soit 24 pas an. Cela lui permettra d’atteindre une capacité d’accueil de 650.000 places, contre 436.000 en 2015-2016, et un total de plus de 1,7 million de jeunes formés. A.Na

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc