×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    De bonnes sources

    De Bonnes Sources

    Par L'Economiste | Edition N°:4616 Le 29/09/2015 | Partager

    • Mecque: Le bilan de morts marocains s’alourdit   
    Le bilan s’alourdit mais se précise. Selon les Affaires étrangères, 5 pèlerins marocains sont décédés et 8 autres (5 hommes et 3 femmes) ont été blessés dans le drame de la bousculade de Mina qui est survenue le 24 septembre. Le ministère précise, de plus, que 34 autres personnes (15 femmes et 19 hommes) sont portées disparues. Les identités des pèlerins sont disponibles sur le site www.diplomatie.ma. M.A.B.
    • Projet éolien: Le délai de soumission prorogé
    Les cinq consortiums soumissionnaires à l’appel d’offres pour la construction et l’exploitation du projet éolien intégré de 850 MW ont demandé le report de la date limite de dépôt des offres, initialement fixée au 18 septembre. L’ONEE vient de fixer au 30 octobre le dernier délai pour la remise des offres techniques et commerciales. H.E
    • Noor PV I: La remise des offres clôturée
    L’agence nationale du solaire, Masen, a procédé hier à la clôture de la phase de dépôt des offres de candidature au processus de pré-qualification de développeurs IPP pour Noor PV I, en continuité de l’appel à manifestation d’intérêt émis en mars dernier. Le programme Noor PV I regroupe la phase photovoltaïque du plan solaire marocain. La capacité mise en concurrence tourne autour de 170 MW, répartie en trois centrales: Noor Boujdour (20 MW), Noor Laâyoune (80 MW) et Noor Ouarzazate IV (70 MW). Les projets seront développés dans le cadre d’un schéma de production indépendante (IPP), consistant en la conception, le financement, la construction, l'exploitation et la maintenance de chacune desdites centrales. S.F.
    • SNTL, nouveau sous-traitant de Maghreb Solutions
    SNTL décroche un gros contrat. Le groupe se chargera dorénavant du pilotage du transport international routier au niveau de la Méditerranée pour le compte de Maghreb Solutions. Le groupe français sous-traite ainsi la gestion de l'ensemble de sa traction, de sa relation avec les compagnies maritimes à la fois en France, au Maroc et en Tunisie auprès de SNTL qui devrait également mettre en place des systèmes d'information au niveau de ses entrepôts en Europe. M.A.B.
    • RAM/Hajj: Des avions supplémentaires pour la phase retour
    RAM veut réussir la phase retour de l’opération Hajj. Pour ce faire, la compagnie aérienne a déployé plusieurs avions supplémentaires. Les premiers vols ont, d’ailleurs, été lancés lundi 28 septembre. Ceci étant, «le trafic a connu une certaine congestion», concède la RAM qui avoue que certains vols enregistrent des retards au départ de l'aéroport de Jeddah étant donné que l’Aïd a été fêté le même jour en Arabie saoudite et au Maroc. M.A.B.  
     • Remue-ménage autour de Ikea
    Depuis quelques jours, des rumeurs circulent sur «un éventuel blocage» du projet Ikea au Maroc. Le motif invoqué dépasse l’entendement, puisque l’on parle de blocage en représailles au projet de la Suède de reconnaître la pseudo Rasd. Pour rappel, le groupe Ikea est la propriété d’un investisseur privé (Ingvar Kamprad) qui n’a rien à voir avec la position officielle du gouvernement suédois. Autre précision de taille, l’investissement Ikea au Maroc est le fruit d’une franchise du groupe Syh Morocco, filiale du groupe koweitien Al Homeizi. A.R.  
    • Bénéfice en hausse pour la CCG
    La santé financière de la Caisse centrale de garantie est de plus en plus solide. Son produit net bancaire s’est bonifié de 20% à 67,6 millions de DH au terme du mois de juin 2015. L’organisme affiche un résultat brut d’exploitation en amélioration de 24% à 45 millions de DH. Il en résulte un bénéfice de près de 52 millions de DH, en hausse de 21%. Il faut dire que les services de la Caisse deviennent de plus en plus sollicités sur le marché. Son activité a permis à 2.265 entreprises de mobiliser 4 milliards de DH de crédits au premier semestre. A.Lo
    • L’affaire Zaz pour le 5 octobre
    Le procès qui porte sur le détournement de trafic télécom à l’international reprend le 5 octobre à la Cour d’appel de Casablanca. L’ex-top management de Wana, Karim Zaz, est parmi les 12 personnes poursuivies. Elles ont été déjà condamnées en première instance à des peines de prison ferme allant de 2 à 5 ans et à des amendes de 5.000 à 20.000 DH. Il y a eu également des condamnations pécuniaires au profit de la douane: plus d’un demi-milliard de DH. Faux et usage de faux en écriture de commerce, atteinte aux systèmes de traitement automatisé des données et infractions aux changes et douanières sont parmi les éléments à charge. Le 2e round qui s’annonce devra rejuger l’affaire. F.F.   
    • ... et toujours pas d’expertise judiciaire
    Si l’action pénale a été close en 1re instance, l’action au civil, elle, reste ouverte. C’est ainsi que le tribunal correctionnel de Casablanca a diligenté le jour même du jugement, le 13 avril 2015, une expertise judiciaire pour évaluer le dommage financier subi par Méditel, Wana et Maroc Telecom. Les experts avaient un délai de deux mois pour remettre leur rapport au juge. Les parties au litige ne l’ont toujours pas reçu, confirment l’avocat de Maroc Telecom, Salah Eddin Ben Rahal, et un des avocats de la défense, Yassine Krari. Les experts, dont un informaticien, doivent déterminer le nombre de minutes détournées, les numéros de téléphone utilisés... F.F.
    • Spoliation foncière: Nouveaux procès en vue
    Plusieurs dossiers de spoliation foncière devraient donner lieu à l’ouverture de procès dès la semaine du 5 octobre. Donnant ainsi suite à une grande affaire en cours de jugement à la Cour d’appel de Casablanca. Il s’agit de l’affaire Brissot où une immense villa est en jeu. Elle appartenait au défunt couple George et Olga Brissot. La prochaine audience de ce procès-phare est fixée pour le 7 octobre. F.F.
    • Grand-messe de coachs sportifs à Salé
    Ils seront 20 entraîneurs venus de 20 pays à participer à la «Rencontre des ambassadeurs de l’ITK 2015» qui se tient du 28 septembre au 3 octobre à Salé, au Centre national des sports Moulay Rachid. Le séminaire pour ambassadeurs du Stage international d’entraîneurs (ITK) est organisé par la faculté de la science du sport de l’Université de Leipzig et financé par l’Office allemand d’échanges universitaires. Les ambassadeurs de l’ITK créent notamment des réseaux régionaux et aident à réaliser des publications internationales. F.F.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc