×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Finances-Banques

    Afriquia Gaz maîtrise ses charges

    Par L'Economiste | Edition N°:4616 Le 29/09/2015 | Partager

    Afriquia Gaz parvient à tirer son épingle du jeu, malgré un contexte fortement concurrentiel. La filiale d’Akwa Group vient de clôturer un premier semestre en bonne forme. Les ventes en gaz se sont améliorées de 1,2% pour dépasser les 490.000 tonnes écoulées. L’entreprise affiche un résultat d’exploitation en évolution de 5,5% à plus de 277,5 millions de DH. Et ce grâce à la maîtrise des charges d’exploitation combinée à la baisse des cours des matières premières. Le résultat net progresse, de son côté, de 7,8% pour se hisser à 210,7 millions de DH.
    Entre-temps, Afriquia Gaz entend s’appuyer sur son plan de développement 2014-2018 (budget arrêté à 3,8 milliards de DH), pour stabiliser ses parts de marché dans le secteur. Le plan d’action de l’entreprise comporte plusieurs projets. Parmi eux, figurent l’élargissement de la capacité d’importation nationale avec de nouveaux points d’entrée pour le GPL (capacité existante de 920.000 tonnes) ainsi que le renforcement de la disponibilité des produits blancs via la mise en place de dépôts. En outre, d’autres investissements ont été programmés pour développer les domaines de logistique et d’approvisionnement. Pour consolider sa position de leader sur le marché de distribution GPL, le groupe prévoit de développer le maillage territorial de ses infrastructures. L’entreprise compte également maintenir les investissements relatifs à son activité. Ceux-ci concernent le renouvellement et la mise à niveau du parc de bouteilles ainsi que les installations de citernes chez les clients. Pour soutenir son plan de développement, l’entreprise a initié récemment une levée de fonds de 600 millions de DH sur le marché obligataire.
    En attendant, la filiale d’Akwa Group vise des performances en hausse au terme de cette année. Afriquia Gaz annonce un résultat net prévisionnel de 420 millions de DH en 2015 et 441 millions de DH pour 2016 (contre 385,33 millions de DH en 2014).
    A. Lo
     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc