×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Finances-Banques

    Bénéfices exceptionnels pour Label’Vie

    Par L'Economiste | Edition N°:4616 Le 29/09/2015 | Partager
    Le résultat net augmente de 77% à 44 millions de DH
    Plus de 31 millions de DH de placements financiers

    Le groupe a mis de gros moyens pour son plan stratégique de 2014-2016. Il prévoit d’investir environ 1,6 milliard de DH entre 2014 et 2016, soit plus de 500 millions par an

    Label’Vie monte en puissance au cours du premier semestre 2015. Le groupe enregistre un chiffre d’affaires global en progression de 6,2% à 3,26 milliards de DH, tiré essentiellement par l’amélioration des ventes. La hausse des revenus a été toutefois contenue par la fermeture provisoire du Carrefour Bouskoura. Après reconversion, l’hypermarché  a rouvert le 27 août 2015 dernier (voir L’Economiste du 28/08/2015). La bonne tenue des résultats a également contribué à l’amélioration de la marge brute ainsi que les charges de fonctionnement. Le résultat d’exploitation progresse de son côté de 27% à 115 millions de DH. Le résultat financier s’améliore de son côté grâce aux excédents de trésorerie. En témoignent les intérêts et produits financiers qui ont quasiment doublé sur une année pour atteindre 31 millions de DH.
    Au final, les bénéfices ont explosé de 77% à 44 millions de DH au terme du premier semestre 2015 contre 25 millions de DH un an auparavant.
    Une dynamique portée par la stratégie d’expansion accélérée du groupe. A ce jour, l’entreprise affiche plus de 60 magasins dans son réseau dont plus de 45 supermarchés Carrefour Market, 6 hypermarchés Carrefour et une dizaine de magasins Hyper-Cash Atacadao. Une configuration qui a nettement muté en seulement une année. L’Hyper-Cash, qui était jusque-là le moteur de croissance du groupe, cède de plus en plus de place aux autres types de magasins. En effet, cette enseigne qui représentait auparavant 47% des ventes du groupe a perdu pratiquement 10 points au profit des hypermarchés et supermarchés. Leur part continuera de s’accroître. L’année 2015 devrait connaître l’ouverture de 5 Carrefour Market, 2 Carrefour et 1 seul Atacadao. Le Carrefour Bouskoura ne sera pas le seul hypermarché qui ouvrira cette année. Un septième hypermarché sera inauguré à Tanger. Pour se faire, le distributeur compte sur son programme d’investissement de plus de 500 millions de DH par an essentiellement dédié aux nouvelles ouvertures. La stratégie d’expansion 2014-2016 devrait donc se poursuivre avec une surface de vente globale de 200.000 m², soit 22.000 m² supplémentaires cette année et 37.000 m² l’année suivante. En 2015, pas moins de 6.000 m² seront dédiés à Carrefour Market, 10.000 à Carrefour Hypermarché et 6.000 à Atacadao.
    A. Lo
     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc