×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Casablanca connectée: L’étude lancée en septembre

Par L'Economiste | Edition N°:4584 Le 07/08/2015 | Partager
Objectif: établir un schéma directeur pour l’ensemble du territoire
L’un des projets phares de «Casablanca Smart City»

Du nouveau pour le projet «Casablanca Smart City». Une étude sur la numérisation du territoire de Casablanca sera bientôt lancée. En effet, le bureau d’étude chargé de l’élaboration du schéma directeur de l’aménagement numérique de la Commune urbaine de Casablanca (CUC) sera connu début septembre prochain. C’est la SDL Casa Prestations qui prend en charge le suivi de ce dossier. Dès l’attribution de ce marché, l’entreprise sélectionnée disposera de 6 mois pour établir le schéma directeur.
La numérisation du territoire est, rappelons-le, l’un des socles du développement des villes intelligentes. L’objectif est d’aménager numériquement Casablanca selon les meilleurs standards internationaux (fibre optique, 4G, wifi…).
Le schéma directeur de l’aménagement numérique devra diagnostiquer et établir des scénarios de modernisation et programmer des chantiers de télécommunications (internet haut et très haut débit, 4G, wifi, vidéoconférence…).
L’objet de l’étude est de décrire une situation à atteindre en matière de couverture numérique, d'établir les différents scénarios d’implication de la ville dans son aménagement numérique et d'arrêter des actions à mettre en œuvre pour y parvenir.
En matière de besoins, l’étude devrait identifier les attentes territoriales dans les domaines des services communaux de proximité (santé, accès à l’emploi, éducation, tourisme, activités économiques, culturelles…).
Le bureau d’étude devra en outre trouver les moyens de mutualiser les infrastructures et de définir un modèle de partage des responsabilités entre les différentes parties prenantes (ville, utilities, opérateurs…) ainsi que les contreparties financières entre les acteurs. L’entreprise retenue devra aussi accompagner la ville dans la formalisation des critères de sélection des sites wifi, le modèle économique du wifi et le cahier de sélection des prestataires.
Le projet «Casablanca Smart City» comprend plusieurs actions visant la numérisation du territoire de la métropole. Parmi lesquelles figurent l’élaboration du schéma directeur de l’aménagement numérique, mais aussi l’identification et la mise en place des espaces publics numériques et la mise en œuvre de zones publiques wifi (voir encadré). Baptisées espaces publics numériques (EPN), ces zones ont pour objectif d’initier aux outils et services liés au numérique et d’accompagner l’appropriation des technologies de l’information.  Pour l’heure, 34 EPN sont identifiés à Casablanca, dont 20 bibliothèques et 14 centres socioculturels.

Espaces publics wifi

Les espaces publics wifi visent à renforcer l’attractivité des espaces publics. Une dizaine de sites pilotes ont été identifiés et équipés par les 3 opérateurs télécoms. L’objectif est d’atteindre 300 zones d’ici 2016. Parmi ces sites pilotes opérationnels, Maroc Telecom prend en charge 4  (Casa-Port, Université Hassan II, parc de la Ligue arabe et place Mohammed V). Méditel équipe de wifi 3 zones (esplanade de la mosquée Hassan II, boulevard Prince My Abdellah et faculté de médecine) et Inwi (place des Nations-Unies et les quartiers de Derb Ghellaf et Maârif).

Aziza EL AFFAS
 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc