×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

De nouvelles connexions aériennes pour Tanger

Par L'Economiste | Edition N°:4583 Le 06/08/2015 | Partager
Istanbul et Montpellier, les destinations
Renforcement des dessertes sur Madrid et Paris

Air Arabia mise gros sur la destination Tanger avec pas moins de trois nouvelles lignes lancées cet été, dont une connexion directe avec Istanbul, une première

L’aerien s’étoffe du côté de Tanger après quelques mois de disette. Plusieurs compagnies aériennes se sont tournées vers la capitale du détroit après le retrait, l’année dernière, de plusieurs lignes aériennes vers l’Europe. La compagnie ayant montré le plus fort appétit est Air Arabia qui s’est installée à Tanger depuis près d’une année. Elle vient de lancer l’exploitation de trois nouvelles lignes aériennes vers Madrid, Montpellier et Istanbul.
La connexion avec Madrid devra aider à drainer un trafic supplémentaire en matière de tourisme, mais surtout elle devra permettre de satisfaire les besoins des MRE en cette période estivale, surtout ceux préférant éviter la route et la traversée par bateau du détroit. C’est le cas aussi du vol ayant déjà commencé à connecter Tanger et Montpellier. Ce vol, programmé tous les samedis, devrait ravir les MRE proches de cette partie de l’Hexagone en leur permettant une connexion directe avec Tanger sans avoir à passer par les aéroports bondés de la région parisienne. Alors que dans le cas d’Istanbul, c’est pour satisfaire les besoins des touristes marocains désirant passer un séjour en Turquie. Un vol direct à partir de Tanger leur permet de réduire le temps de voyage et d’éviter de passer par le hub que constitue Casablanca.
Une autre compagnie à s’être engagée sur la brèche est Vueling. Cette dernière a annoncé la mise en place d’une connexion aérienne entre Tanger et Paris Orly à raison de deux vols par semaine. Vueling fera concurrence sur ce créneau à la RAM qui a conservé un vol sur Paris. Malgré tout, ces nouvelles lignes ne permettent pas de compenser les pertes en connexion subies par la ville, qui se voit déjà comme la métropole de référence de tout le bassin méditerranéen. Pour les industriels, Tanger est actuellement sur une tendance haussière tant sur le plan industriel que touristique et réduire ses connexions aériennes, c’est diminuer son attractivité. Entre les lignes annulées en novembre par la RAM figurent celles de Londres et d’Amsterdam, ainsi que celle reliant Tanger à Barcelone, une décision qui n’a pas encore été digérée par les opérateurs touristiques et économiques de la ville. Le transporteur national avait alors argué des raisons de non-rentabilité pour son retrait.
Pour le cas de Madrid, d’autres compagnies comme Ryanair et Iberia continuent de connecter la capitale du détroit avec un vol quotidien chacune, mais cela reste insuffisant, selon les opérateurs. Pour d’autres connexions, comme pour Londres, aucune alternative n’est possible sans passer par Madrid ou Paris.
De notre correspondant, Ali ABJIOU
 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc