×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Régions

    Une maison de l’architecture pour Tanger

    Par L'Economiste | Edition N°:4553 Le 23/06/2015 | Partager
    Elle sera intégrée au projet Malabata Hills de KLK Khayatey Living et Chaimaa Prestige
    Objectif: rapprocher l’architecture du grand public

    Tel est le visage que devra offrir la future maison de l’architecture de Tanger, une oeuvre de l’architecte Youssef Lahkim
     

    L’architecture aura son pied à terre à Tanger. Les groupes immobiliers KLK Khayatey Living et Chaimaa Prestige viennent de présenter à Tanger les esquisses de celle qui sera la future Maison de l’architecture ((MAAT), la première en son genre en Afrique et dans le monde arabe. Il s’agit de l’œuvre d’un groupement d’architectes piloté par Youssef Lahkim, un jeune architecte de 30 ans qui vient de recevoir son prix à Tanger, la semaine dernière. Son œuvre est baptisée le belvédère urbain.
    Ancrée au sein du projet Malabata Hills, lancé par les mêmes promoteurs en 2007, la Maison de l’architecture se veut un lieu culturel de mise en débat de la «fabrication de la ville», selon les promoteurs du projet. Sa vocation est de rassembler les divers publics intéressés par l’art de vivre dans un lieu riche par ses rencontres, débats, expositions sur l’architecture, le cadre de vie et l’aménagement urbain.
    Le vœu ultime derrière cette bâtisse est de sortir l’architecture du cadre réservé aux professionnels et de la rendre accessible au plus grand nombre. Au niveau architectural, elle se caractérisera par une toiture dessinée comme un espace public mis en valeur par la simplicité des volumes et de la mise en oeuvre des matériaux. Le bâtiment permettra aux visiteurs de déambuler facilement sur le site, malgré une topographie en pente et ce grâce aux toitures accessibles. La maison de l’architecture est considérée, selon son concepteur comme un abri ouvert par moments sur la nature, permettant à ses visiteurs de contempler le paysage offert par la baie de Tanger. Le projet devra être réalisé par tranches et devra être finalisé à l’horizon 2020, le lancement des travaux aura lieu début 2016. A noter que c’est en décembre 2014 qu’un concours est lancé pour la conception et la réalisation à Tanger de la maison de l’architecture, auquel ont été conviés de jeunes architectes souhaitant relever le défi. Un appel à candidature avait été lancé aux jeunes professionnels ayant moins de 40 ans et inscrits à l’Ordre national des architectes du Maroc. 55 dossiers ont été choisis pour participer à la phase finale desquels six lauréats ont été retenus. L’annonce des résultats finaux a eu lieu à Casablanca au mois de mai dernier.
    De notre correspondant,
     Ali ABJIOU
     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc