×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    International

    Présidentielles américaines
    Vers un remake des «dynasties» Bush-Clinton?

    Par L'Economiste | Edition N°:4548 Le 16/06/2015 | Partager
    Jeb Bush rompt le faux suspense et officialise sa candidature
    Le bilan de son frère, George, compliquera sa tâche

    Le gouverneur de Floride, Jeb Bush, s’est présenté aux élections primaires républicaines. Il devra faire face à une quinzaine de candidats sérieux

    Vivra-t-on un remake des élections présidentielles américaines de 1992 en 2016? Après l’officialisation de la candidature de Jeb Bush (frère de George Bush) à la course à la Maison Blanche, le match entre Hillary Clinton et le fils cadet de George Bush senior se confirme. Mais les deux candidats doivent d’abord remporter les primaires dans leurs partis.
    Si dans le cas de Hillary Clinton, aucun concurrent démocrate ne fait réellement le poids, la mission de Jeb Bush sera beaucoup plus difficile malgré qu’il soit légèrement en tête des sondages. En plus de s’être pris très en retard aux préparations de sa candidature, il doit garder une longueur d’avance sur de très nombreux rivaux républicains, potentiellement, une quinzaine. Chacun de ces concurrents a des caractéristiques qui le démarquent des autres. Parmi ces candidats, figurent des personnalités très en vue du Grand Old Party (GOP, Parti républicain), au premier rang desquels le gouverneur du New Jersey, Chris Christie, celui du Wisconsin, Scott Walker, l’ancien gouverneur de l’Arkansas Mike Huckabee, le chirurgien proche du Tea Party Ben Carson, et les sénateurs Rand Paul et Marco Rubio.
    Dans les sondages, Jeb Bush est suivi par Ted Cruz, sénateur du Texas qui a officialisé sa candidature plus tôt cette année. Il jouera certainement sur ses origines hispaniques pour remporter ces élections, tout comme Obama a joué sur ses origines africaines, tout comme Hillary Clinton jouera la carte de femme.
    Mais il n’en demeure pas moins qu’il se distingue par une expérience politique plus grande que la plupart de ses rivaux mais surtout par un accès plus facile au financement. Tout comme Hillary Clinton, son patronyme l’aidera à convaincre des donateurs éventuels. Toutefois, les deux candidats qui profitent d’un nom en or ne peuvent pas faire table rase du passé politique de leurs proches. Si Bill Clinton a laissé un héritage plutôt positif à son épouse, ce n’est pas le cas de Bush. George W. Bush a terminé son mandat avec seulement 34% d’opinions favorables et il est aujourd’hui considéré comme un des responsables du chaos au Proche-Orient.
    Jeb est déjà interpellé par la guerre en Irak lancée par son frère, sans que sa réponse soit particulièrement convaincante. Pareil pour le dossier de l’usage systématique de la torture par la CIA après les attentats du «11 septembre» et sur lequel Jeb Bush ne s’est pas encore publiquement prononcé. C’est pourquoi il a choisi un logo qui l’éloigne de son frère et son père avec un simple et sobre «Jeb!» en rouge accompagné de l’année «2016».
    Se définissant comme un républicain «pragmatique», Jeb se dit plus ouvert que son frère. Il reste toutefois favorable à la peine de mort et farouchement opposé à l’euthanasie, ainsi qu’à l’avortement. Marié depuis près de 40 ans à une latino-américaine et parlant couramment l’espagnol, Jeb Bush s’est maintes fois déclaré en faveur d’une régularisation de millions de sans-papiers, au grand dam de l’aile dure de son parti. Ce qui pourra jouer pour lui étant donné que le communautarisme a toujours été d’un important rôle aux élections américaines.
    M. L.
     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc