×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Fruits et légumes
L’export s’adapte aux nouvelles mutations

Par L'Economiste | Edition N°:4537 Le 01/06/2015 | Partager
Amélioration des techniques de production, optimisation des outils…
Attentes des consommateurs sur l’authenticité des produits

Les atouts dont dispose le Maroc dans le secteur des fruits et légumes sont-ils aujourd’hui suffisants pour qu’il puisse faire face aux enjeux et mutations mondiales en cours? C’est dans ce contexte qu’un symposium international a été organisé vendredi et samedi derniers à Agadir afin de débattre des «Nouvelles tendances commerciales des fruits et légumes». Un panel d’experts venus de différents horizons dont la France, l’Espagne,… a permis d’enrichir le débat. «L’enjeu aujourd’hui est de renforcer la capacité d’innovation technique et organisationnelle tout au long de la filière», explique Fatima Haddad, enseignante et chercheur au Centre international des Hautes études agricoles méditerranéennes (CIHEAM) en France. «Pour une agriculture de précision, il est important de mettre en place un processus permanent d’amélioration des techniques de production tout en développant les outils d’optimisation et les systèmes d’information», a-t-elle ajouté. En plus des compétences managériales et des ressources humaines adéquates, la connaissance approfondie des tendances des marchés est une condition sine qua non pour s’adapter aux nouvelles mutations. A l’international, notamment, la grande distribution connaît des changements majeurs. Ceux-ci se traduisent par un essoufflement du modèle grand format et un développement du format de proximité pour toutes les enseignes. Pour répondre aux nouveaux besoins des consommateurs, il s’agit de privilégier des conditionnements unitaires, préemballés qui nécessitent des investissements en amont avec une chaîne d’approvisionnement spécifique. De plus, le consommateur a surtout besoin d’être rassuré quant à la qualité gustative, l’origine et l’authenticité des produits. En plus d’être frais, les produits doivent être pratiques à utiliser. Ils doivent aussi être porteurs des valeurs RSE. En effet, le consommateur, citoyen, a de plus en plus des préoccupations sociales et est favorable à un commerce équitable.
Pour rappel, le symposium international autour des «Nouvelles tendances commerciales des fruits et légumes» est organisé par l’Association marocaine des producteurs et exportateurs de fruits et légumes (APEFEL) et l’Association marocaine des conditionneurs maraîchers (AMCOM), sous l’égide du Ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime. Et ce, en partenariat avec l’Etablissement autonome de contrôle et de coordination des exportations (EACCE).

Le label «Origine Maroc»

«Le secteur des fruits et légumes doit être soumis à une généralisation de la démarche qualité qui se traduit par une consolidation des acquis et par la poursuite de la modernisation des exploitations pour une offre innovante», précise Fatima Haddad. Aujourd’hui, une diversification des marchés passe par le développement d’une logistique au service d’une stratégie commerciale. Il faut aussi anticiper les impacts des nouvelles négociations de libéralisation du commerce avec l’UE et les exigences des normes. Par ailleurs, il est important de capitaliser sur le Label Origine Maroc. Notamment, en adoptant une structuration des réseaux de commercialisation à l’exportation, capables de valoriser les produits à haute valeur ajoutée.

Fatiha Nakhli

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc