×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Ansamble Maroc lance des crèches pour entreprises

Par L'Economiste | Edition N°:4512 Le 24/04/2015 | Partager
Aucun concurrent sur ce créneau
Les premières ouvertures dès septembre prochain

 Un exemple d’aménagement d’une crèche de 780 m², qui devrait accueillir une centaine d’enfants 

De la nourriture au secteur de la petite enfance, il n’y a qu’un pas. Ansamble Maroc, entreprise spécialisée dans la restauration collective, élargit sa palette de services. Sa nouvelle filiale (A deux pas) compte créer et gérer des crèches inter et intra-entreprises. Le projet porte sur des structures d’accueil pour enfants de 3 mois à 4 ans. Pour ce type de projet, qui a débuté sa prospection en février, aucun budget n’a encore été défini. La jeune entreprise calculera ses dépenses au jour le jour, en fonction de l’espace accordé et du besoin en matériel et en ressources humaines pour chaque entreprise. «Il est difficile de déterminer le montant exact des investissements consacrés à chaque structure avant d’avoir réalisé l’étude de faisabilité», explique Wafaa Rougerie, directrice associée. La filiale A deux pas table sur un chiffre d’affaires brut de 3 millions de dirhams pour la première année d’activité. Un objectif réalisable, compte tenu de sa présence unique sur le marché des crèches inter et intra-entreprises. La filiale d’Ansamble Maroc compte sur un bon démarrage, pour la seule raison que la concurrence est quasi-inexistante sur ce créneau. A deux pas prend de l’avance en définissant un marché cible de plusieurs grandes entreprises dans le secteur des banques/assurances, agro-alimentaire ou encore les nouvelles technologies. Une chose est sûre, son plan d’action s’opérera prioritairement sur la zone du Grand Casablanca/Rabat dans des pôles d’activité à forte concentration d’entreprises tels que Mohammédia et Témara. Actuellement dans une phase de pré-ouverture de crèche prévue en septembre, l’entreprise se refuse à communiquer le nom de son premier client. A deux pas compte monter une équipe de 13 personnes qui suivra une centaine d’enfants. Ces éducateurs, d’au moins 3 ans d’expérience, auront une fourchette de salaire autour de 70.000 dirhams annuellement. Le prix d’inscription de l’enfant dépendra de la contribution financière de l’entreprise cliente. Les salaires du personnel seront, quant à eux, pris en charge par A deux pas. Comme pour la filiale de restauration, la société s’occupe des aspects matériels, humains et administratifs. Mais quelle que soit la configuration demandée, les crèches devront se conformer aux dispositions prévues dans la loi 40-04. Ce texte prévoit un directeur/trice par crèche, des éducateurs certifiés, des équipements sanitaires, une pharmacie avec les médicaments nécessaires validés par le médecin traitant de l’établissement, un règlement intérieur, une approche pédagogique ainsi que le programme éducatif des activités quotidiennes des enfants et leurs horaires de repas. Enfin, puisqu’il faut s’assurer un maximum de bénéfices, les repas seront pris en charge par Ansamble Maroc.
Sabrina EL-FAÏZ
 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc