×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Insolites

    Un monde fou

    Par L'Economiste | Edition N°:4500 Le 08/04/2015 | Partager

    ■ Il fait un selfie à chaque fois que la police l’arrête
    Chris Rock a une curieuse manie! L’acteur américain a en effet pris un selfie après avoir été arrêté par la police tandis qu’il était au volant. Cela va faire maintenant la troisième fois en deux mois que cela lui arrive et qu’il le fait savoir sur les réseaux sociaux. La star a ainsi publié le cliché sur son compte Instagram avec cette légende : «Encore arrêté par les flics, souhaitez-moi bonne chance»!
    ■ Il survit  à 66 jours de dérive en mer
    Poissons et eau de pluie! Tel était le menu de Louis Jordan durant ses 66 jours de dérive solitaire en mer, assis sur la coque de son voilier. Le marin, porté disparu depuis le 29 janvier, a été secouru à près de 322 kilomètres au large de la Caroline du Nord, après avoir été aperçu par l’équipage d’un pétrolier, le Houston Express. Il a ensuite été transporté par un hélicoptère des gardes-côtes vers l’hôpital Sentara Norfolk General en Virginie. Le bateau avait en fait chaviré dans l’océan Atlantique, inondant tous les appareils électroniques et de télécommunication du bord. Après avoir terminé son alimentation, Jordan s’est rapidement trouvé à court de vivres et a dû lutter chaque instant pour sa survie! «Après un certain temps, je me suis aperçu que les poissons étaient attirés par ma lessive. Lorsque je rinçais mes vêtements, ils venaient nager à travers. Je pouvais alors en ramasser sans difficulté», confie-t-il.
    Pour tenir le coup, le naufragé a beaucoup prié et pensé à ses parents, selon son récit. Son père a affirmé qu’il était parvenu à survivre grâce  à sa constitution robuste et à sa foi. «Il m’a dit au téléphone qu’il priait tout le temps, je crois que cela l’a beaucoup soutenu». Quand il a retrouvé son fils, il lui a avoué en le serrant dans ses bras: «Nous pensions t’avoir perdu».
    ■ Un chat coincé dans un mur délivré cinq ans après!
    Incroyable. Un chat a survécu durant cinq ans emmuré à l’intérieur d’une station de métro du Caire en Egypte.
    L’animal, nommé Biso, s’était faufilé par un trou dans le mur en 2010. Il s’y était caché pour échapper à un gros chat, raconte un homme âgé appelé Oncle Abdo, propriétaire d’une échoppe dans la station. C’est d’ailleurs lui qui l’a baptisé. Chaque jour, il a donné de l’eau et de la nourriture au chat. En mars, les réseaux sociaux se sont emparés du sort du chat. Une campagne a ensuite rapidement été lancée afin de le libérer. Biso est parvenu à sortir grâce à l’intervention de la police et des employés de la station de métro. «Quand ils ont enlevé le mur, une odeur infâme a émergé de l’ouverture, qui faisait 15 cm sur 4 m. Il y avait des vers noirs sur quatre mètres le long du mur par où Oncle Abdo nourrissait Biso», témoigne l’activiste des droits des animaux Mounira Shehata. Une opération qui a duré près de cinq heures! Le chat s’est sauvé après être sorti du trou. Depuis, il reste introuvable.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc